Dans un monde où la nature se mélange avec la société, où il y règne prospérité depuis des générations, où les enfants des étoiles sont exclus et chassés.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

"La neige ne brise jamais la branche du saule." | Pv Corvus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Orion
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Dans la neige ! *danse*
Messages : 38
MessageSujet: "La neige ne brise jamais la branche du saule." | Pv Corvus Ven 10 Oct - 20:45






"La neige..."






La neige tombait et cela lui rappelait vaguement des souvenirs. Il fermait les yeux et levait la tête comme pour sentir ces boules de froids lui tomber sur le visage et ne faire alors plus qu’un avec lui. Miharu Sora… Il n’avait quasiment pas visité cette partie du monde pour la simple et bonne raison qu’il n’y pouvait exercer son pouvoir. Bon, là, coup de bol, il faisait nuit et la neige était déjà là sans qu’il eu besoin de faire quoi que ce soit. Il se mit alors à sourire, chose rare de sa part. Ses pas se firent lourds et il remonta la rue les mains dans les poches, sa bouche formant de la buée à chacune de ses respirations. Orion s’arrêta alors dans une rue pleine de gens. Il n’aimait pas forcément les rues bondées telle que celle là et encore moins la présence de bruit. Il préférait de loin être au calme avec un livre ou encore seul dans sa chambre à regarder le plafond. Il se trouvait bizarre quelque fois. Il tourna la tête, examinant où il avait bien pu tomber.

Tout grouillait autour de lui. Les commerçants qui venaient faire leur dernier service avant de finalement rentrer chez eux pour ré-ouvrir tôt le lendemain, ainsi que les demoiselles, sorties entre amies se dirigeant vers le karaoké ou encore des hommes allant vers un bar. Orion soupira et avança parmi la foule qui venait de se masser autour d’un artiste de rue peignant avec ses doigts. Il y prêta attention quelques secondes avant de finalement tourner le pas et avancer encore. Il voulait trouver un endroit tranquille où ni le bruit, ni les gens ne viendraient l’importuner.

Tournant la tête en même temps que les talons, il remarqua alors un parc plus loin. Juste devant l’entrée de celui-ci, il pouvait distinctement lire sur un panneau bleu : « Centre-ville ». Il savait donc où il était et ainsi, il lui serait beaucoup plus facile de rentrer. Il avança alors à grandes enjambées et s’arrêta un instant aux portes du parc pour chercher son coin de paradis dans la nuit.

Devant lui, un petit parc s’étendait, deux ou trois bancs, une ou deux balançoires et toboggans et enfin, une fontaine dans laquelle les oiseaux devaient probablement, le jour venue, venir s’abreuver. Il choisit alors le banc le plus loin et s’y dirigea. Il s’assit alors et ferma un instant les yeux. Les nuisances sonores ne lui parvenaient plus et s’était mieux comme ça. Derrière ses paupières closes, la neige continuait de tomber et en effet, au dessus de lui, la neige s’était faite plus intense. Quand il ouvrit finalement les yeux, ses bras auparavant noir de par son manteau se retrouvaient à présent blanc de neige. Il sourit et cueilli du bout du doigt quelques flocons avant de les porter à ses lèvres. C’était une sensation plutôt agréable. Il regrettait parfois d’être un enfant de la nuit et de vivre alors sous terre car cela était très compliqué de faire apparaitre de la neige là-bas. Il soupira derechef et s’étala de tout son long contre le dossier du banc. La nuit risquait d’être longue… Et lui qui voulait visiter, c’était mal parti…






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Parc d'attractions !
Messages : 22
MessageSujet: Re: "La neige ne brise jamais la branche du saule." | Pv Corvus Dim 12 Oct - 11:37






Bonheur de la ville




Au moins une bonne nouvelle, j'étais arrivé à Miharu Sora. Le panneau à l'entrée de la ville me l'avait confirmé et mon corps s'était d'un coup décontracté, mon sourire était réapparu et ma fatigue évaporée. Je suis arrivé ! Le petit blond m'a bien aidé ! Je voudrais le remercier mais il a disparu. Dommage, j'aurais voulu me faire un ami, histoire de bien commencer ma nouvelle vie ici.
Je marchais donc dans les rues avec un magnifique sourire aux lèvres. Il neigeait. J'avais tendu mes mains nues inconsciemment, laissant les flocons se poser et fondre sur ma peau.

Il faisait nuit et pourtant, la ville était en pleine activité. Des boutiques fermaient, d'autres ouvraient pour laisser place à la frénésie de la nuit. J'aime la ville. Je n'ai jamais eu l'occasion de vraiment profiter de ce lieu d'amusement, on devait toujours se cacher. Mais ici, personne ne me connaissait, je pouvais totalement faire ce que je veux. Pas besoin de s'inquiéter du regard des autres. Et puis, je pourrais même me faire mal ! Mon pouvoir ne fonctionnant que le jour, je ne leur ferais pas peur avec ma peau qui guérit toute seule !

Je me balade donc, observant la vie autour de moi. Les gens s'amusent, ils sont heureux et tous mes problèmes sont d'un coup oubliés. La mort de mes parents est loin, la guerre opposant les enfants des étoiles et les rêveurs, mise de côté. Il neige et la vie est belle.
J'arrive au niveau du centre ville. Comment je le sais ? Un panneau me l'indique, il se tient juste à côté d'un petit parc. Mon sourire s'élargit et je m'y dirige. Il y a peut être des jeux pour enfants ! J'adore ces jeux là ! Ils sont tout simple mais tellement amusant !

Je cours, ma respiration s'accélérant. La chaleur de mon haleine apparaissait au contact de la fraicheur de l'air nocturne. Je commençais à ressentir le froid plus que d'habitude. Mes mains gelées me piquaient, je n'avais qu'une envie, les ranger dans les poches de mon gros manteau. Quand j'arrive au niveau des jeux, je mets ma capuche à poils, histoire de protéger mes oreilles du froid et grimpe sur une balançoire. Je commence à me balancer, la sensation de descente maintient mon sourire. C'est tout simple mais je ne peux pas m'empêcher d'aimer la sensation de mon estomac qui se soulève légèrement quand je me rapproche du sol sans rien pouvoir contrôler.
Le balancement se faisait de plus en plus haut. Je me sentais puissant. Mon sourire était immense. J'hurlais de bonheur.

- Yahooooooo !!! Je suis le roi du moooonde !!!!




(c) MEI pour APPLE SPRING









Ma couleur : #C24040



Dernière édition par Corvus le Dim 7 Déc - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orion
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Dans la neige ! *danse*
Messages : 38
MessageSujet: Re: "La neige ne brise jamais la branche du saule." | Pv Corvus Mar 14 Oct - 16:13






"Soyons fous !"






Il le savait incontestablement. La neige était sa maison. Il ne pouvait s’empêcher d’y penser comme si elle avait été une sorte de mère pour lui. Chacun de ses moments libres se consacrait à la découverte toujours plus poussé de nouvelles capacités concernant ce pouvoir extraordinaire qu’il possédait en lui depuis toujours comme une essence.

Il leva les yeux vers ces flocons qui lui tombaient sur le visage et accéléra la descente de ceux-ci avec un léger coup de pouce. Il se laissa de nouveau recouvrir par le blanc et soudain, alors que dans ce parc calme, il ne demandait absolument rien à personne un bruit résonna. Non, il était plus là comme un moine. Il était là sans vraiment y être. Il voulait juste être tranquille mais voilà que cet homme se pensant seul se mit à hurler sur cette balançoire un peu plus loin. Qu’allait faire Orion face à ce problème ? Il soupira et se dit alors que de toutes les manières, les jeunes de leur temps étaient de plus en plus fous et ne respectaient rien. Même pas le silence qu’avait imposé Orion de part sa seule présence dans ce petit parc du centre-ville.

Il se leva alors et se dirigea vers cette balançoire pour examiner qui interrompait son magnifique moment de paix intérieur. Les flocons l’avaient suivi dans son chemin et cela donnait une sorte d’impression de douche de neige au dessus de lui. Il n’y avait pas fait attention évidemment… Il n’avait pas bien l’habitude encore. Une fois qu’il fut à l’endroit du bruit, il découvrit un homme sur un des sièges qui se balançait de plus en plus haut. Orion regarda de là où il était et se foutait un peu de sa gueule. En effet, il était là comme si cela était le plus beau jour de sa vie. Il exposait son bonheur et le blanc n’aimait pas forcément ça. Du moins, lui ne connaissait pas le bonheur… Il n’avait jamais été heureux et ne saurait dire qu’elle sensation cela aurait procuré. Il se contenta de rester là, à le regarder et sourire bêtement. Son cri avait résonné dans tout le parc et quelques oiseaux s’étaient envolés comme si cela avait été la plus horrible des choses.

Orion s’avança encore un peu plus. Il s’avança si près qu’il aurait pu se prendre les pieds de l’homme dans la tronche s’il ne s’était pas baissé. Connaissez-vous cette sensation de flemme ? Une flemme de parler, une flemme d’expliquer ? Ainsi, Orion se plaça derrière l’homme pour le pousser un peu plus haut ! Toujours, toujours plus haut. S’il tombait vers l’avant, il aurait de graves problèmes d’ailleurs. A cette pensée, il fit apparaitre un tas de neige bien molle juste en face de la balançoire au cas où il y ait quelques imprévus. Puis, sortant de son silence, il se mit à crier lui aussi :

_ Aaah !

L’étranger ne comprendrait probablement pas. Ça tombait bien, lui aussi ne comprenait pas.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Parc d'attractions !
Messages : 22
MessageSujet: Re: "La neige ne brise jamais la branche du saule." | Pv Corvus Dim 26 Oct - 18:14






Toujours plus haut !!




La balançoire c'est vraiment top ! Je ne comprends pas pourquoi les adultes s'en passent. Ça permet de faire le vide et d'oublier tout ses problèmes ! On ne pense qu'à la sensation que ça nous procure. Le minuscule haut le coeur à la descente en avant, et le vent qui essaye de nous soulever, en vain, dans la descente en arrière. Le vent et le froid, c'est exactement ce que je ressens en ce moment et ça me plait. Les flocons de neige tombent toujours pour rajouter encore un peu plus de blanc sur le sol. L'épaisseur augmente à une vitesse folle. Si je pose mon pied, la neige arriverai à la moitié de ma chaussure sans problème.

Je me balance, un grand sourire aux lèvres et entend des pas derrière moi. Je ne m'arrête pas pour regarder la personne. Il y a peu de chances que je la connaisse de toute façon. Je sais que la personne s'est arrêté pendant un instant. Par contre, je ne savais pas ce qu'il fait et n'aie pas l'intention d'y faire attention. C'est quand les pas reprirent pour se rapprocher que j'ai ralentie mon balancement. On va éviter un accident. C'est mieux. Il fait nuit, si je me fais mal, je ne pourrais pas me guérir et si la personne se fait mal, dans tous les cas je ne pourrais rien pour lui.

La personne se mit derrière moi et commença à me poser pour me balancer beaucoup plus haut. Oh oui !! Génial ! Mon sourire est immense. Il me poussait toujours et mon cri de joie était revenu. Je rigolais comme un gamin et je m'en foutais. Puis la personne se mit aussi à hurler et je tournais la tête pour l'apercevoir avec un sourire amusé. Pourquoi hurlait-il ? Il s'agissait d'un homme aux cheveux étonnamment blanc. Il avait aussi le sourire. J'éclate de rire devant ce spectacle. Si des gens passent, ils vont nous regarder bizarrement mais je m'en moque ! J'essaye d'aller toujours plus haut, accélérant mes mouvements de jambes, faisant attention à ne pas lui donné des coups. C'est quand je vois un gros tas de neige devant moi que me vient l'idée de sauter. Oh !

Je me prépare en passant mes bras à l'intérieur de la balançoire, attend le bon moment avec un sourire vicieux, le regard fixé sur le tas de neige. Quand j'arrive tout en haut, je saute ! Je pousse un cri et atterrie dans la neige molle, riant au éclats.

- Oh mon dieu ! C'était génial !

Je regarde l'inconnu avec un sourire et me lève pour m'approcher.

- Vous voulez essayer ? C'est vraiment super drôle !




(c) MEI pour APPLE SPRING









Ma couleur : #C24040



Dernière édition par Corvus le Mer 14 Jan - 9:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orion
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Dans la neige ! *danse*
Messages : 38
MessageSujet: Re: "La neige ne brise jamais la branche du saule." | Pv Corvus Mar 13 Jan - 20:55






"Enfance retrouvée..."






Il avait levé ses mains pour faire tomber la neige sur lui. La neige avait envahit ses côtés comme dans un cocon de froid et de douceur. Le parc autour de lui se changea rapidement en champ de neige et bientôt, il ne su plus dire où était quoi. Il ferma les yeux un long moment avant de finalement ouvrir les yeux au moment où il entendit du bruit dans son parc qui était pourtant si calme quelques instants auparavant. Aux aguets, il regarda d’où venait le bruit et il se leva lentement pour regarder ce qui se passait un peu plus loin. Il posa son regard sur un homme qui venait de passer les portes du parc pour se diriger lentement vers la balançoire qui se balançait nonchalamment de part le vent qui soufflait doucement entre les cheveux du blanc.  L’inconnu avait prit la balançoire et avait commencé à se balancer rapidement. Orion avait accentué la chute de neige qui s’opérait à présent autour de lui. Quand il avançait, la neige se déplaçait et quand il s’arrêtait, cela s’arrêtait. Il l’aimait. Elle faisait partit intégrante de sa vie, et lorsqu’il était dans sa cage lorsqu’il avait été prit par les scientifiques, il n’était pas rare de retrouver sa cellule pleine de neige et lui en son centre, allongé à faire l’ange.
Mais revenons à notre parc. Il s’était donc mit derrière l’homme sur la balançoire et avait commencé à la pousser, comme un gosse, criant perdant la raison. Il n’avait pas besoin de raison en ce moment. Il avait juste envie de décompresser et de hurler ses problèmes. L’homme se jeta dans le tas de neige qu’il avait formé un peu plus tôt en se tenant là, immobile. Il avait crié, encore, regardant Orion, le détaillant peut-être et lui affirmant que c’était génial. Il lui demanda même s’il voulait essayer. Orion eu alors un sourire en coin, s’imaginant difficilement s’assoir sur cette balançoire pour se balancer et finalement sauter dans la neige qu’il avait lui-même fait tomber quelque temps auparavant. Il baissa la tête, perdant tout à coup son envie de hurler, son envie d’être heureux aujourd’hui. Il ne l’était pas souvent, cela était vrai. Et le peu de fois où il avait envie de l’être, où il avait envie de faire plaisir, il était toujours arrêté par quelque chose qui le gênait et qui lui faisait perdre son sourire. Sa neige l’aidait un peu. Comme réconfortante, tombant lentement sur ses épaules, elle lui procurait une espèce de chaleur bienfaisante. Il ne voulait pas faire perdre le sourire de son interlocuteur, pour cela, il garda le sien et répondit par la positive. Il s’assit donc sur le siège froid de l’objet devant lui. Il n’avait même pas prit le temps de regarder l’homme avec qui il s’amusait comme des enfants. Il était brun, il lui semblait, plutôt grand et son sourire lui procurait une sorte de bien-être qui lui était étranger. Etait-ce ça ? Voir quelqu’un d’heureux pour rien ? Il ferma les yeux et commença à se balancer, pliant les genoux puis les tendant de manière régulière puis de plus en plus vite, montant doucement en hauteur et finissant bientôt très haut. Le vent lui agressant le visage, il finit par fermer les yeux, ayant un haut le cœur à chaque descente. Il ne savait pas ce que ferait l’homme debout en face de lui, après tout, il s’en fichait pas mal. Il avait pas mal raison tout de même, c’était génial. Il ne savait pas comment il avait pu manquer cela avant. C’était impossible. Il ne s’en passerait plus. A chaque fois qu’il viendrait en ville de nuit, car il ne pouvait y venir que la nuit, il passerait du temps dans cet endroit qui deviendrait probablement avec le temps, un espèce de lieu immanquable pour le trouver. Mais en même temps, qui aurait voulu le trouver ? Il laissa ses problème s’envoler avec chaque monter de la balançoire.  

_ Je n’aurais jamais cru que cela était aussi drôle !

Il sauta dans la neige comme son prédécesseur et s’affala dans cette douce neige qui l’entourait à présent.

[HRP]Je suis vraiment, vraiment, vraiment désolé pour le retard >< ! J'espère que tu m'en veux pas trop... En plus j'ai l'impression d'avoir écris de la merde (x...Sorry...[/HRP]






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "La neige ne brise jamais la branche du saule." | Pv Corvus

Revenir en haut Aller en bas

"La neige ne brise jamais la branche du saule." | Pv Corvus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of stars, enfants des étoiles :: Ready to RP ! :: Miharu Sora :: Centre ville-