Dans un monde où la nature se mélange avec la société, où il y règne prospérité depuis des générations, où les enfants des étoiles sont exclus et chassés.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Lyra, la petite soeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Lyra, la petite soeur. Ven 12 Sep - 14:19

« FEAT. Misteor »
Gacrux Hikari/Lyra

Nom: Gacrux
Prénom(s): Hikari
Age : 15ans
Signe astrologique : Capricorne
Orientation sexuel : Hétéro-sexuelle
Groupe : Enfant du jour
Pseudo du perso : Lyra
Infos : Elle est passionnée de musique est joue de la lyre depuis son plus jeune âge.
Double compte : Pas encore :3
Crédits des images : (Zerochan)
ღ  
Caractère et Physique

Caractère :Lyra à 15ans, est une jeune fille très spéciale. Lunatique, elle peut être très gentille, comme elle peut véritablement devenir très têtue. Pourtant très mature et réfléchie pour son âge, elle sait se tirer de situations délicates, tout en jouant de charme quand elle en a besoin.
Très souriante et sympathique, elle sait jouer avec l’ironie, mais peut être réellement sérieuse quand le moment est critique. Adorable, Lyra aime aider son prochain. Mais très calculatrice, ce ne sera pas sans raison. Elle peut paraître très froide comme ça, mais elle sait aussi se montrer très gentille avec des personnes proches et sait reconnaître les personnes sincères quand elles le sont.
En pleine période d’adolescence, Lyra se laisse parfois aller aux enfantillages et aux crises de jeunes de son âge, ce qui peut parfois discrédité sa maturité avancée qu’elle a gagner en partant de chez elle. Ce qui fait d’elle aussi quelqu’un de très courageux et de très audacieux.
Sans oublier qu’elle est encore très jeune, et garde beaucoup d’espoir en elle, elle déterminée et motivée pour chaque chose qu’elle entreprend


Physique :  Lyra est une jeune fille dont les cheveux sont blond foncé, très fins, avec des reflets brillant au soleil, plutôt clairs. En plein été Lyra devient totalement blonde. Elle soigne ses longs cheveux ondulés qu’elle affectionne particulièrement. Souvent attachés en couettes, elle ne les détache qu’avant d’aller se coucher. Ses yeux sont gris, ses cils sont plutôt longs. Dès son enfance elle avait le regard illuminé, qu’elle a perdu petit à petit après ses 7ans. Elle a le nez fin, petit et légèrement élancé. Sa bouche est fine et petite, elle détient cependant un sourire éclatant qui ferait fondre n’importe qui. Son visage est légèrement ovale, elle ressemble à une petite poupée. Sa peau est plutôt blanche, laiteuse et veloutée. Elle n’a aucune imperfection, aucune tâche de rousseur. Sa peau est douce et bronze facilement malgré sa teinte très claire. Lyra n’est pas cependant pas très sportive, et pourtant elle est très mince, due à une carence en fer. De plutôt grande taille, elle mesure 1m69 et possède un corps de femme plutôt développé avec une poitrine respectable, elle a des formes là où elle en a besoin. Elle aime se maquiller légèrement pour donner un peu d’éclat à son teint. Elle n’a quasiment aucune pilosité ce qu’elle apprécie largement, néanmoins elle doit s’épiler les sourcils, qu’elle aime fins, assez souvent. En semaine, elle aime s’occuper de son corps et fait beaucoup de soins, notamment de la peau et hydrate son corps tous les jours après chaque toilette. Sous sa carrure de jeune fille elle peut avoir l’air très gracieuse et pourtant elle est très maladroite. Cependant elle est de nature très discrète, elle évitera de se faire remarquer. Elle respire la joie de vivre et inspire la sympathie auprès des autres. Elle fait aussi très mature, aussi bien sur le plan physique que moral. Sa voix est plutôt aiguë, agréable à entendre, elle aime beaucoup chanter quand elle joue de son instrument, ou fredonner un air qu’elle aime bien. Chaleureuse, sa voix est aussi très portante quand elle commence à hausser le ton.
Déjà petite, elle ressemblait fortement à sa mère, et c’est en prenant de l’âge qu’elle lui ressemble de plus en plus. Elle aime beaucoup ses longs cheveux qui lui arrivent au milieu du dos et apprécie aussi le fait qu’elle paraisse plus vieille qu’elle ne l’est réellement.


Histoire

Jamais un enfant n'avait été aussi heureux. En la voyant dès son plus jeune âge avec ses parents, jamais on aurait pu penser que cette enfant était malheureuse. Et pourtant, elle l'était. Et voici son histoire : Hikari Gacrux, dès sa naissance était considérée comme un don de dieux. Elle était adorablement mignonne. Sa mère et son père étaient heureux et la choyaient comme ce n'était pas permis. Jamais elle n'a manqué de quelque chose. Elle a su parler rapidement, la marche pour elle était un jeu d'enfant. On aurait pu la prendre pour une surdouée, elle apprenait réellement très vite. Dès l'âge de 5ans, son père lui avait mis entre les mains une Lyre et elle avait vite appris. Alors qu'elle excellait déjà à l'école, elle devenait bonne en musique aussi et faisait la joie et la fierté de ses deux parents, qu'elle aimait plus tout. Mais voilà, passé 6ans, elle voyait toujours les étoiles et était victime de nombreuses migraines qui affectaient parfois son travail personnel. En effet, chaque jour et cela pouvait se passer à des moments différents et à des intervalles différents, mais elle entendait des voix, elle entendait une multitude de sons qui lui empêchaient de se concentrer et lui affligeaient des maux de tête atroces. Ses parents pensaient que ce n'était que passager, que sa morphologie fragile n'aidait pas. Elle, pensait tout simplement qu'elle devenait folle. C'est seulement la veille de son anniversaire qu'elle comprit tout. Alors qu'elle se levait tranquillement de son lit pour aller se désaltérer, elle s'arrêta à la porte du bureau de son père, où il était en train de discuter, d'une voix inquiétante, avec sa mère.

« -Chéri j’ai peur… Imagines, elle continue de voir les étoiles ? Qu’adviendra-t-il d’elle… ?
-Je ne sais pas chérie.


Il savait, il le savait pertinemment, et il l’avait pensé. Et Hikari l’avait entendu, elle l’avait entendu parler, mais sans ouvrir la bouche.

Il se reproduira la même chose qu’avec Seiza…

S-seiza… ? Qui est Seiza… ?

Je ne veux pas qu’elle aussi me prenne tout ce qu’il me reste…

Papa… ? D-de quoi parles-tu… ?

-Si demain elle voit encore les étoiles, je prendrais les mesures qu’il faudra.
-Oh non chéri, tu ne peux pas… ?
-Il le faut. »


Jamais elle n’avait vu ses parents aussi bouleversés, jamais elle ne s’était sentie autant en danger. Et elle savait qu’elle allait devoir faire très attention à partir de ce moment. C’est alors que le lendemain, après une journée d’anniversaire bien remplie, à cette question fatidique : « Chérie, que voix-tu là haut dans le ciel ? », elle répondit le plus naturellement possible : « Rien, papa, je ne vois rien du tout. »
Soulagés, ses parents rentrèrent pour la mettre au lit. Elle avait eu 7ans, et ils étaient heureux de savoir qu’elle ne faisait pas partie de cette espèce d’enfants traqués qui ne posaient que des problèmes. Par contre, elle, n’était pas soulagée du tout, elle avait peur… Peur de se faire découvrir, peur de se faire rejeter. Elle se souvint des contes que lui lisait sa mère, sur les enfants étoiles. Après 7ans ils étaient considérés comme des monstres, comme des enfants à problèmes. Bien sûr, elle ne comprenait pas tout ça. Mais elle savait qu’elle devait rester cacher, coûte que coûte. Les années passèrent, ses migraines ne passaient pas, elle ne comprenait pas, elle cherchait des réponses qu’elle ne trouvait pas. Ses notes en prenaient un coup, surtout dans les matières littéraires. Elle ne se retrouvait qu’avec les mathématiques et les sciences. A 11ans, elle avait tout de la parfaite petite fille, qui avait des notes respectables, et qui continuait la musique avec cœur.
Un jour alors qu’elle rentrait de l’école plus tôt, avec une bonne nouvelle à annoncer à son père, qui ne travaillait pas de la journée, elle l’avait surpris, seul assis sur le rebord du lit, dos à elle, avec une photo dans les mains. Il y en avait tout autour de lui. Des photos d’un petit garçon, aux cheveux blond. Il pleurait. Oui son père qui était d’un naturel toujours souriant, pleurait. Elle ne comprenait pas pourquoi et mourrait d’envie de le serrer dans ses bras et de lui demander ce qui n’allait pas. Mais elle ne le fit pas. Elle savait que si elle voulait tirer des informations, il fallait qu’elle reste en retrait et que sa faculté d’entendre les pensées marche, maintenant. Elle restait donc à la porte de la chambre, en silence et se concentrait le plus qu’elle pouvait, même si elle ne savait pas comment faire marcher ce truc qui lui donnait après, mal à la tête pendant des heures. Ce n’est que quelques secondes après qu’elle put entendre son père et uniquement lui, penser. Certainement que les voisins n’étaient pas là et c’était tant mieux.

Tu aurais eu 20ans aujourd’hui… Si tu n’avais pas vu ces satanées étoiles ce soir là… Si ta mère n’était pas morte après ta naissance… Nous serions ensemble… Encore… Mon fils… Seiza…

Coupé dans sa tirade par le bruit de la porte d’entrée qui claque, certainement la mère d’Hikari, il s’était retourné précipitamment et avait caché aussi rapidement qu’il le pût ses photo tout en séchant ses larmes d’un revers de manche. Demandant à sa fille qu’il venait d’apercevoir, depuis combien elle était là. Elle mentit, par précaution. C’est à partir de ce jour que ses recherches commencèrent. Si elle avait bien tout compris… Seiza était son frère ? Non. Son demi-frère ? Lui aussi était un enfant des étoiles, comme elle. Et son père… S’en était débarrassé alors qu’il n’avait que 7ans, simplement parce qu’il voyait les étoiles… Effrayée par cette sombre histoire, elle s’était renfermée sur elle-même. Un changement d’attitude que ses parents n’avaient pas compris. Elle continuait d’aller à l’école, de revenir avec des bonnes notes, elle était toujours aussi douée en musique et jouait de la lyre à la perfection. Mais. Elle n’avait plus goût à rien. Elle souriait pourtant, toujours, mais d’un sourire faux, pas naturel. Quand elle rentrait, elle s’enfermait dans sa chambre pour travailler. Elle passait aussi beaucoup de son temps libre dans la bibliothèque municipale, recherchant des dossiers, des fichiers concernant son frère. Ses premières info étaient des affiches qui dataient d’il y a 3ans à 7ans, des avis de recherche, partout dans Mist Green, qui avaient été placardées dans toutes les villes à la recherche d’un certain Seiza, un enfant étoile. Il avait donc probablement 20ans. Elle n’avait jamais remarqué, elle s’en voulait un peu. Est-ce que père les avait déjà seulement vues ? Elle ne pouvait qu’imaginer la souffrance dans laquelle son frère vivait, à devoir voler pour survivre. Et encore, elle ne savait pas tout, elle en voulait à son père de n’avoir rien fais, à leur père de ne pas bouger le petit doigt alors que son fils mourrait de faim quelque part dans le pays. 1ans après, elle continuait les recherches, elle regardait toujours les nouvelles qui passaient et qui concernaient son frère, il se faisait de plus en plus discret voir inexistant. Les informations qu’elle trouvait ne parlaient plus que d’un dénommé Crux. Hikari elle, devenait une jolie jeune fille, aussi mature que réfléchie mais ses recherches devenaient de plus en plus faibles. Les avis de recherches avaient cessés à propos de Seiza, et la presse ne laissait passer aucune information disant si il avait été trouvé où autre. Elle avait des questions, des milliers sans réponse. Et elle commençait à croire que Seiza n’était plus de ce monde pour y répondre. Non, il devait être encore en vie, il le fallait. Ce Crux l’intéressait vraiment, il lui rappelait vaguement quelque chose, mais elle ne savait pas quoi. Elle avait donc continué de rechercher des indices à propos de Seiza et suivait l’actualité de ce fameux Crux, qui donnait à son tour, du fil à retordre à la police.
Elle se sentait de plus en plus oppressée et savait pertinemment qu’elle n’avait plus sa place au sein de sa famille d’humains. Seul Seiza pouvait la comprendre, et elle devait le retrouver absolument.
C’est le jour de ses 15ans, à 2h37, l’heure pile ou elle était née 15 années en arrière, qu’elle prit ses bagages et partit, dans le but de retrouver son frère. Il avait actuellement 24ans, elle en était certaine, ça et de son prénom, Seiza. Elle n’avait que ça comme information pertinente, ça et le nom de la dernière ville où sa trace avait été perdue, la même que Crux. C’est dans cette ville en bord de mer qu’elle poursuivit ses recherches. Le trajet pour l’y mener avait été dur. Elle avait réussi à prendre un maximum d’argent à ses parents avant de partir et avait pu se payer le voyage en classe moyenne au plus bas prix. Mais entre temps elle avait dû se cacher. Car dès le lendemain de son départ, ses parents avaient lancé un avis de recherche plus inquiets que jamais. Qui ne le serait-pas après tout ?
Arrivée dans la ville en bord de mer, elle s’était trouvé un petit nom d’emprunt, pour ne pas se faire découvrir. En hommage à la musique et à son instrument favoris, elle s’était appelée Lyra. Elle se promenait donc et questionnait les gens le plus discrètement possible, elle avait trouvé un petit travail en boulangerie et pouvait se loger en attendant de trouver d’autres informations. Son physique l’avait pas mal aidé, elle n’était pas trop grande ni trop petite et faisait plus vieille qu’elle ne l’était. Depuis son arrivée elle avait récolté pas mal de renseignements. Elle avait un jour croisé une bande de jeune, ils avaient probablement la vingtaine et elle leur avait demandé si ils connaissaient un certain Seiza Gacrux.

« -Seiza ? Ça me dit quelque chose effectivement.
- Mais oui ! C'est le gamin qui nous avait aidés à nous battre contre les flics. On lui avait même conseillé de prendre un surnom.
- Crux ! Mais oui c'est lui ! Désolé mais on s'est engueulé et il est partis. Je ne sais pas ou il est maintenant... »


Elle leur avait presque sauté au cou en apprenant tout ça. Alors il était devenu Crux, l’impétueux Crux. Au fond d’elle-même elle le savait. Mais restait toujours le fait que pour lui non plus, elle n’avait plus d’infos. Il avait disparu comme Seiza auparavant. Même si cela avait enlevé des doutes, elle restait néanmoins sans rien, elle n’était pas plus avancée qu’avant.
Un bon matin, alors qu’elle se baladait dans une crique, elle aperçue un jeune garçon, immobile. Il la regardait fixement passer sans rien dire, ce qui l’interpella. Et si c’était son frère ? Non, c’était impossible. Mais peut-être ? Elle voulut alors l’approcher et ce dernier s’éclipsa vers la mer pour y disparaître totalement. Laissant Hikari perplexe. Elle avait envie de prendre ça comme un signe, par delà la mer se trouvait Mist Blue, une contrée des plus puissantes, avec sa capitale Miharu Sora, elle s’en souvenait elle l’avait vu à l’école. Et si… Cela avait un rapport avec son frère ? Ici elle n’avait plus rien du tout, elle n’avait plus de piste. Elle devait tenter le coup, après tout elle n’avait plus rien à perdre.
C’est le soir même, qu’elle prit un billet sous le nom de Lyra pour aller chercher son frère à Miharu Sora, à 15ans, elle avait tout quitté pour lui, pour le retrouver.


Qui se cache derrière l'écran...



Je m'appelle Clémentine mais on me connait sous le pseudo Dee, Lena, Len, Deelena (Ou Clem pour les intimes :3) . J'ai 18ans et toutes mes dents (enfin presque). J'ai connu le forum grâce à Kero,Chaat et Alan et je le trouve plutôt génial ! :3.  En lisant le règlement, j'ai vu qu'il y avait un code et le code que j'ai trouvé est Code confirmé par Le Chat, je fais du rp depuis presque un an je crois… et j'aime ça. J'ai envie de vous dire que j’aime la pizza ! Ah oui j'allais oublier, voilà un modèle de rp simplement pour vous faire voir ce que je sais faire mais attention il est caché.
Spoiler:
 
code by Jess





Télépathie


Description du pouvoir

Lyra est capable d’user de la télépathie depuis qu’elle a appris à parler. Elle entend les pensées des personnes qui l’entourent. A 15ans elle n’est encore qu’à la première phase de son pouvoir, elle entend tout ce qui se trouve autour d’elle mais ne maîtrise rien. Tout ce qu’elle perçoit n’est qu’un énorme brouhaha. Si elle veut se concentrer sur une seule personne, cela lui demande une énorme concentration et ça ne marche pas toujours. Cela lui arrive par période, qu’elle ne contrôle pas non plus, et à des intervalles différentes. A partir de la deuxième phase de son pouvoir, elle commence à le maîtriser un peu, sur un périmètre de 10m autour d’elle. Mais elle ne peut que se concentrer sur une seule personne. Elle a aussi de moins en moins de gêne et est moins dérangée par le brouhaha. Au niveau 3, son champ de perceptibilité s’agrandit à 100m quand elle est dehors. Elle peut aussi, lorsqu’elle est dans une pièce close ou dans un endroit peu fréquenté, écouter plusieurs personnes en même temps. Au niveau 4, elle pourra envoyer ses pensées à une personne qui se trouve à moins de 2 km d’elle. Et au dernier niveau, son champ atteint 5km, elle peut envoyer ses pensées à plusieurs personnes et elle entend beaucoup plus clairement chaque personne, elle peut se focaliser facilement sur l’une d’entre elle. Et ultime pouvoir du dernier niveau, elle peut désormais entrer dans l’esprit d’une personne, soit pour y faire le bien ou au contraire pour nuire.


Points faibles de votre pouvoir

Etant une enfant du jour, elle ne peut utiliser ses pouvoirs que la journée. Ensuite, dès son plus bas niveau, ses pouvoirs lui demandent une énorme concentration, et donc elle est très vulnérable à chaque fois qu’elles les utilisent. Dans les 3premiers niveau, elle entendra toujours des interférences quand elle voudra lire dans l’esprit de quelqu’un ce qui lui donnera d’affreuses migraines. Ce brouhaha disparaît lorsqu’elle atteint le niveau 3-4. Mais son corps très fragile ne lui permet que d’utiliser ses capacités télépathiques que très peu de temps. Plus elle en viendra à faire des efforts de concentration, plus elle fatiguera et aura besoin de repos. Quand elle se concentre elle ne peut faire autre chose en même temps et c’est la qu’elle est la plus vulnérable. Ce qui implique qu’elle doit faire très attention avant d’utiliser son pouvoir. Pour la dernière phase et sa dernière technique, elle aura besoin d’un repos immédiat après utilisation, car ce pouvoir lui prendra beaucoup d’énergie.




code by Jess






« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orion
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Dans la neige ! *danse*
Messages : 38
MessageSujet: Re: Lyra, la petite soeur. Ven 12 Sep - 17:42

Hello !

Bienvenu parmi nouuuuuuuus ! =)

Commençons alors pour ta fiche :

Caractère/Physique : Je ne vois pas grand chose à dire, tu construis bien ton personnage et ça c'est cool Wink ! Fais cependant attention, quelques "s" manquent mais bon, on chipote pas trop ^^ !

Histoire : Fais attention aux répétitions multiples tels que "vite" dans le début de ton histoire. Ce n'est qu'une remarque, mais à trop utiliser les mêmes mots, cela devient un peu lourd pour le lecteur. Passons (x ! Sinon, à part ce que je t'ai dis sur Skype ça passe (x ! L'histoire est sympa en elle même et bien longue comme je les aime donc voilà.

Le pouvoir : Rien à dire.

Excepté quelques fautes, des structures de phrase un peu bancale, j'ai le plaisir de t'anoncer que tu es donc validée pour ma part =D !

A la grenouille à présent !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Lyra, la petite soeur. Ven 12 Sep - 17:42

Bienvenue petite soeur ! Smile
Cherche moi ! Vas y ! Essaye ! Je me cache ! Hahahahaa !!
Youpiiii ! On joue à cache cache !






Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Derrière mon appareil photo *clic clic*
Messages : 137
MessageSujet: Re: Lyra, la petite soeur. Ven 12 Sep - 19:11

Vous m'énervez ! J'ai rien a dire !

Caractère et Physique : Rien à dire. Ton perso' est bien construit et à l'air attachant.

Histoire : Rien non plus sauf un petit problème de découpage au niveau de l'histoire mais qui n'est pas si dérangeant.

Bref, je part te mettre ta couleur et je te valide ^^



Nova



sur Epicode Madouce

Brotherwood:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Lyra, la petite soeur. Sam 13 Sep - 21:06

Merci au chat et à la grenouille, bon j'essaye de faire attention, mais c'est pas facile ;_;

Au plaisir de RP avec vous !!


Grand-frère... T'es nul x)





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Lyra, la petite soeur. Sam 13 Sep - 21:19

Hein ?






Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lyra, la petite soeur.

Revenir en haut Aller en bas

Lyra, la petite soeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of stars, enfants des étoiles :: Le début de l'histoire :: Présentations et prédéfinis :: Présentation validé :: Enfants des étoiles-