Dans un monde où la nature se mélange avec la société, où il y règne prospérité depuis des générations, où les enfants des étoiles sont exclus et chassés.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Sam 27 Sep - 14:05

Il s'était levé d'un coup et m'avais pris dans ses bras. Je n'avais pas tout compris.

Mais il lui arrive quoi ??

Je le regardais perplexe, je ne comprenais pas sa réaction, limite il s'énervait sur moi la minute précédente et là il me prenait dans ses bras. Bipolaire ?

- T'es bien ma petite soeur. Je préfère ça. N'essaye pas de t'adapter. Garde ta personnalité. Je suis méchant, je le sais. La vie m'a fait comme ça. On a vécu dans deux mondes différents donc pas étonnant qu'il se passe quelque chose comme ça, mais tu m'as tenu tête. Et c'est génial ! Ça me rassure.

-Q-quoi ? C'est tout ce que tu trouves à dire ? Que tu es content que je t'ai tenu tête ? Tu plaisante j'espère ?

Je le regardais se déplacer vers son pc et je le suivais. Il s'était mis sur la page de recherche d'immobilier.

-Seiza, tu as entendu seulement ce que je t'ai dis ou tu le fais exprès ??

A croire qu'il s'en foutait, j'hallucinais, j'avais envie de l'étriper d'un coup. Je tripotais mes cheveux encore mouillés. Ils étaient détachés, pour une fois. Je les enroulais autour des mes doigts en train d'attendre nerveusement. Ce mec allait me faire perdre patience.





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Sam 27 Sep - 18:24


Boude pas !
avec Lyra



- Q-quoi ? C'est tout ce que tu trouves à dire ? Que tu es content que je t'ai tenu tête ? Tu plaisante j'espère ?

Elle n'a pas l'air contente du tout c'est rigolo. Elle m'avait suivis jusqu'au PC et je trouvais ça drôle. Je pense que si j'avais eu une mère, elle aurait réagit comme ça. Elle va me suivre et me regarder avec cet air jusqu'à ce que je réponde ? Mais qu'est ce qu'elle veut que je lui dise ? Non je ne plaisante pas. Ça me rassure vraiment donc oui tu peux croire que je suis fou. Je crois que je le suis...quand on vit dans un monde aussi merdique, je crois que ça devient normal de ne plus avoir les idées claires.

- Seiza, tu as entendu seulement ce que je t'ai dis ou tu le fais exprès ??

Ouais. Une mère, c'est tout à fait ça. Je penche ma tête en arrière pour la voir et lui fait un sourire qui veut dire oui. Ça va l'énerver encore plus vous croyiez ?

- Boude pas. Je m'excuse pour tout à l'heure. Je n'ai pas l'habitude d'y aller mollo, surtout quand on m'énerve un peu. Et c'est cool que tu m'aie tenu tête parce qu'au moins, je sais que t'es pas si innocente que ça et tu sais de défendre. D'un coup, t'es moins un fardeau tu vois ? Maintenant calme toi, parce que s'énervé après ce qu'il t'es arrivé, c'est pas vraiment bon.  

Je commence ma recherche. Je fais défiler les annonces. Putain, y'a que de la merde et en plus c'est hyper cher... Je crois que je vais devoir faire des économies et le déménagement ne sera pas pour tout de suite...

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 5 Oct - 17:24

Alors que j'étais déjà en train de prendre la mouche, il avait penché sa tête pour me sourire. Il était si mignon comme ça. Je rougissais un peu, même si ça m'énervait qu'il prenne ça à la rigolade. J'étais on ne peu plus sérieuse à ce sujet et lui, limite, il s'en foutait un peu.

- Boude pas. Je m'excuse pour tout à l'heure. Je n'ai pas l'habitude d'y aller mollo, surtout quand on m'énerve un peu. Et c'est cool que tu m'aie tenu tête parce qu'au moins, je sais que t'es pas si innocente que ça et tu sais de défendre. D'un coup, t'es moins un fardeau tu vois ? Maintenant calme toi, parce que s'énervé après ce qu'il t'es arrivé, c'est pas vraiment bon.

Une fois dis il avait reporté son attention sur l'ordinateur et commençait à chercher de quoi nous loger en dehors d'Under. Je me plaçais à ses côtés en silence et regardais avec lui les annonces. Il y en avait pas mal, mais il continuait de descendre. Rien ne lui tapait dans l'oeil. C'est vrai qu'à voir les prix, ça n'avait pas l'air abordable.

-Tu sais... Je pourrais t'aider si tu veux...? Je pourrais me trouver un petit boulot... Dans une boulangerie.... Dans un petit café... Même si ça ne rapporte pas grand chose, je voudrais t'aider un minimum... Je sais que tu ne veux pas et que tu veux que je continue ma scolarité. Ok. Mais j'aimerais aussi contribuer au loyer, puisque maintenant je suis sous ta responsabilité... Mais je sais que cette option t'a été imposé... Par moi... Donc je veux t'aider.

J'avais pris l'accent le plus sérieux au monde. Je ne blaguais pas et je ne voulais pas vraiment lui laisser un choix de réponses évident. Il n'avait certainement pas souhaité qu'un jour quelqu'un vienne l'embêter et déranger son train-train quotidien et pourtant, c'est ce que j'avais entre autre fait. Je me devais donc de lui rendre l'appareil en l'aidant.

J'avais déjà pris pour position de l'aider voir de prendre l'entière responsabilité des tâches ménagères à accomplir dans la maison. Il était seul, et aujourd'hui, allier travail et vie privée... Je me doutais que ça n'allait pas être simple du tout.

-J-je.... Je m'occuperais des tâches ménagères de la maison aussi...





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 5 Oct - 17:47


Faire payer un loyer à sa soeur ?!
avec Lyra



Elle s'était installée à côté de moi pour regarder aussi les annonces d'appartement à louer. Elle ne parlait pas et observait ce que je faisais. Ça n'allait pas être facile. Je le sentais. Et puis, si je voulais qu'elle continue ses études, il fallait aussi que je prenne en compte ça dans les économies. Pas facile quoi.

- Tu sais... Je pourrais t'aider si tu veux...? Je pourrais me trouver un petit boulot... Dans une boulangerie.... Dans un petit café... Même si ça ne rapporte pas grand chose, je voudrais t'aider un minimum... Je sais que tu ne veux pas et que tu veux que je continue ma scolarité. Ok. Mais j'aimerais aussi contribuer au loyer, puisque maintenant je suis sous ta responsabilité... Mais je sais que cette option t'a été imposé... Par moi... Donc je veux t'aider.

Je pousse un soupire. C'est gentil d'y avoir pensé mais j'étais obligé de refuser. Et puis, me payer un loyer alors qu'elle est ma petite soeur. Je trouve ça déplacé. C'est la famille ! Je ne fais pas payer ma famille ! Ça mettrait une énorme distance entre nous et ce n'ai pas ce que j'aurais recherché si je me retrouvais avec une petite soeur. C'était hors de question qu'elle me paye quoique ce soit. Si elle veut un boulot ok, mais qu'elle le fasse pour elle même.

- J-je.... Je m'occuperais des tâches ménagères de la maison aussi...

Ah ! Là c'est plus intéressant !

- Je préfère que tu m'aides à m'occuper de l'appart plutôt que de me payer un loyer. T'es ma petite soeur, c'est pas comme si tu étais ma colocataire tu vois ? T'inquiète pas, on trouveras. Si tu veux un boulot ok. Mais je ne veux pas de ton argent, il sera pour toi.  

J'espère qu'elle allait comprendre mon point de vue parce que toujours répéter la même chose n'était pas mon fort, la patience me faisant vraiment défaut.

- Mais...au fait, tu as quel âge, Hikari ? Et tu t'es trouvé un pseudonyme ? Parce que tu comprends bien qu'il ne va pas falloir que tu m'appelles Seiza en public. C'est trop dangereux. Tu vas devoir t'habituer à m'appeler Crux.  

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 5 Oct - 18:53

- Je préfère que tu m'aides à m'occuper de l'appart plutôt que de me payer un loyer. T'es ma petite soeur, c'est pas comme si tu étais ma colocataire tu vois ? T'inquiète pas, on trouveras. Si tu veux un boulot ok. Mais je ne veux pas de ton argent, il sera pour toi.

Je soufflais un peu en guise de réponse. Je n'avais pas vraiment le choix, vu le caractère, il valait mieux que je m'abstienne pour le moment. Et puis... Je n'allais pas l'embêter indéfiniment.

- Mais...au fait, tu as quel âge, Hikari ? Et tu t'es trouvé un pseudonyme ? Parce que tu comprends bien qu'il ne va pas falloir que tu m'appelles Seiza en public. C'est trop dangereux. Tu vas devoir t'habituer à m'appeler Crux.

Un pseudonyme ? C'est vrai que maintenant je ne me faisais plus appeler par mon prénom. A part avec Seiza, je le lui avais donné, mais j'avais confiance en lui. J'avais pensé à Lyra, depuis longtemps, mais je me demandais si il était valable et si ça ne faisais pas trop bizarre... Après tout je n'avais pas vraiment cherché bien loin. J'avais pensé immédiatement à la musique et à mon instrument fétiche que j'aimais par dessus tout. La lyre.

-Eh bien... En fait... Depuis le début de mes recherches à ton sujet, j'avais bien compris que donner mon nom était dangereux... Et même, avec les recherches qu'avaient entamé les parents... Je ne pouvais pas risquer de me faire attraper... Pas avant t'avoir trouvé du moins, même si maintenant... Je doute qu'ils nous retrouvent un jour...

Je disais cela avec un peu de mélancolie, après tout, ils restaient tous les deux mes paternes... Ceux qui m'avaient enfanté... Et me rendre compte que je n'allais peut-être plus jamais les voir, alors que... J'avais quand même passé de bons moments avec eux.

Non, non, non, je ne dois pas penser à ça... Ce n'est pas le moment !

-En fait... Je n'ai pas vraiment élaboré le meilleur surnom au monde mais... Depuis toute petite je joue beaucoup de musique, dont de la lyre... C'est mon instrument préféré... Et donc en équivalent j'ai pris Lyra... Donc je... Me suis faite appelée, Lyra... C'est vrai que dis comme ça c'est un peu tiré par les cheveux et ridicule... Mais bon...

Je baissais un peu les yeux... C'est vrai que j'aurais pu trouver mieux, mais que voulez-vous, je n'aspirais que par la musique. C'était mon maître mot. Ça et la lyre...





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 5 Oct - 19:57


Un surnom qui signifie quelque chose.
avec Lyra



Elle me regarde avec un petit temps de réflexion. Quoi ? Elle n'a pas trouvé de pseudo ? Je peut l'aider à en trouver un. Il n'y a pas de problème avec ça. Elle ne doit pas être recherchée alors il n'y a pas vraiment de soucis à se faire pour l'instant, jusqu'à ce qu'on commence à développer son pouvoir.

- Eh bien... En fait... Depuis le début de mes recherches à ton sujet, j'avais bien compris que donner mon nom était dangereux... Et même, avec les recherches qu'avaient entamé les parents... Je ne pouvais pas risquer de me faire attraper... Pas avant de t'avoir trouvé du moins, même si maintenant... Je doute qu'ils nous retrouvent un jour...

Pas faux. Même si l'envie de contacter mon père devient de plus en plus grande. Je ne dirais jamais où nous sommes. Il m'a trahit et abandonné, je n'ai aucune confiance en lui. Elle semblait triste. Quelque chose que je ne comprenais absolument pas. Pourquoi voulait-elle les revoir ? Ils sont aussi dangereux que les flics eux-mêmes. Ils sont prêts à sacrifier leur propre gosses pour ne pas avoir de problèmes. Si ma mère était toujours en vie, elle l'aurait surement empêcher de m'empoisonner la vie. Ou elle serait partie avec moi. Une mère n'abandonne pas son enfant. Sauf si c'est utile à sa protection. Alors...si je n'avais pas tué ma mère, ma vie serait-elle différente ? Hikari serait-elle en vie à l'heure qu'il est ? Certains sacrifices sont peut être utiles finalement...

- En fait... Je n'ai pas vraiment élaboré le meilleur surnom au monde mais... Depuis toute petite je joue beaucoup de musique, dont de la lyre... C'est mon instrument préféré... Et donc en équivalent j'ai pris Lyra... Donc je... Me suis faite appelée, Lyra... C'est vrai que dis comme ça c'est un peu tiré par les cheveux et ridicule... Mais bon...

Mon sourire s'élargit sur mon visage. Lyra ? Ça lui va bien ! Ouais, vraiment bien. Je pose ma main sur le haut de son crâne. Fais pas la gueule. Il est parfait ton surnom !

- Ça te va vraiment bien. Tu as bien trouvé. Surtout si ça signifie quelque chose pour toi. Tu sais, je ne me suis pas foulé non plus pour le mien. Crux est le nom latin de la Croix du Sud. Ma constellation préférée. Je l'ai toujours regardée et c'est elle qui m'a guidée pendant toutes mes années de galère. Et tu sais quoi ? Lyra est aussi une constellation. Celle de la lyre.  

Je lui fais un clin d'oeil, espérant que mes paroles la convaincront que ses arguments ne sont pas stupides mais tout simplement normaux. Le but n'est pas d'avoir le surnom le plus stylé possible mais tout simplement qu'il nous parle pour ne pas s'en lasser.

- Et donc tu as quel âge Lyra ? Parce que tu n'as pas répondu à ma première question.  

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Lun 6 Oct - 13:59

Un sourire avait gagné son visage, un sourire qui illuminait son beau visage. J'aimais sa façon de sourire, il émanait une certaine chaleur et je me sentais bien. D'autant qu'il me donnait davantage confiance en moi.

- Ça te va vraiment bien. Tu as bien trouvé. Surtout si ça signifie quelque chose pour toi. Tu sais, je ne me suis pas foulé non plus pour le mien. Crux est le nom latin de la Croix du Sud. Ma constellation préférée. Je l'ai toujours regardée et c'est elle qui m'a guidée pendant toutes mes années de galère. Et tu sais quoi ? Lyra est aussi une constellation. Celle de la lyre.

C'est vrai ? Il lui plaisait ?

Là c'était mon visage qui était gagné par un sourire. Comme quoi il avait la joie contagieuse. Je lui souriais du plus profond de mon être. Je n'avais pas souris depuis des années, ça me faisait bizarre, comme si ma bouche était crispée à cause des années à être restée sans sourire. Je devais avoir l'air bizarre d'ailleurs. Mais j'étais contente que mon surnom lui plaise ainsi.

-Je... Je suis contente qu'il te plaise... A vrai dire... A moi il me plaisait beaucoup, mais j'avais peur qu'il sonne un peu bizarre... Mais bon...

Je lâchais un petit rire léger, c'était un peu ridicule c'est vrai. Mais rien que de savoir que mon nom lui plaisait, me remplissait de joie. Quelque part, maintenant que j'avais un frère sur qui compter et qu'il ne me restait que lui... Je voulais attirer dorénavant toute son attention, qu'il soit fier et qu'il soit content de moi. Que chaque chose que je faisais lui fasse un minimum plaisir. Même si je faisais ça avant tout pour moi, j'aimais savoir que ça lui plaisait quand même.

- Et donc tu as quel âge Lyra ? Parce que tu n'as pas répondu à ma première question.

-Ah euh c'est vrai... Pardon.. Euh.... J'ai 15ans....

Je regardais un peu ailleurs, gênée. Bien sûr je faisais plus vieille. Et rien que ça, ça m'énervait. Même si j'étais contente de paraître plus vieille j'aurais aimé l'être réellement. Il allait certainement me traiter comme une enfant maintenant, comme le faisaient les parents. Et je détestais ça. Parce qu'à 15ans, je savais déjà que j'avais perdu toute innocence. J'étais très mature pour mon âge et je le savais, mais personne ne voulait me voire autrement qu'une pré-ado de 15ans, bonne à être considérée comme une enfant, ni plus ni moins.

-J'ai 15ans, mais je te prierais de ne pas me considérer comme telle... J'ai peut-être l'âge d'une gamine, mais je n'en suis pas une et je... Je sais être responsable et mature et toutes circonstances.





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Sam 11 Oct - 11:03


Gamine ou ignorante ?
avec Lyra



Un magnifique sourire était apparu sur son visage. Ouais, ça lui va mieux. Elle n'avait pas beaucoup sourit jusqu'à présent et vu qu'il est magnifique, je trouvais ça dommage. Il fallait qu'elle sourisse plus souvent. Je me sens plus léger d'un coup. Ses émotions doivent être contagieuses.

- Je... Je suis contente qu'il te plaise... A vrai dire... A moi il me plaisait beaucoup, mais j'avais peur qu'il sonne un peu bizarre... Mais bon...

Il ne sonne pas du tout bizarrement. Lyra est vraiment joli. Surtout pour une jeune fille aussi jolie qu'elle. Bah oui ! C'est ma petite soeur ! Forcément qu'elle est jolie ! Je ne lui dirais pas par contre...y'a des limites à la gentillesse. Si je suis trop gentil, ça ne va pas du tout la préparer à la cruauté du monde.
Je lui demande donc son âge à nouveau. Je suis vraiment curieux à propos de ça. Je lui donnerais 17 ans à tout casser. Mais ce n'est pas vraiment possible...sinon je l'aurais vu naitre...

- Ah euh c'est vrai... Pardon... Euh... J'ai 15 ans...

15 ans... Ouais... c'est bien ce qu'il me semblait. Elle est plus jeune qu'elle ne parait. Je ne sais pas si ça va poser un problème... Elle va surement se faire draguer par des vieux donc il faut pas que je baisse ma garde. Elle avait détourné le regard, comme si dire son âge la gênait. Elle a peut être conscience qu'elle parait plus vieille et à honte de se dire plus jeune ?

- J'ai 15 ans, mais je te prierais de ne pas me considérer comme telle... J'ai peut-être l'âge d'une gamine, mais je n'en suis pas une et je... Je sais être responsable et mature et toutes circonstances.  

Je la regarde légèrement surpris. J'avais bon ?! Euh... d'accord... Un sourire en coin se dessine sur mon visage et je la regarde avec un air amusé. Elle est mignonne.

- Je n'avais pas l'intention de te traiter comme une gamine. Ça tombe bien que tu sois "mature" et "responsable" ça me donne moins de boulot à faire parce que tu vas vite comprendre ce que je dis et de quoi tu as à faire. Cependant, j'espère que tu te rends compte que tu es ignorante du monde dans lequel tu viens de mettre les pieds. Alors je ne vais pas te considérer comme une gamine mais comme une ignorante, ce qui a quelque point commun mais reste différent, tu vois ?  

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 12 Oct - 13:27

Je n'aimais pas du tout le sourire en coin qui avait gagné son visage. En gros c'était tout comme un air de défis.

Quoi ? Il ne me prenait donc pas au sérieux c'est ça ?

-Je n'avais pas l'intention de te traiter comme une gamine. Ça tombe bien que tu sois "mature" et "responsable" ça me donne moins de boulot à faire parce que tu vas vite comprendre ce que je dis et de quoi tu as à faire. Cependant, j'espère que tu te rends compte que tu es ignorante du monde dans lequel tu viens de mettre les pieds. Alors je ne vais pas te considérer comme une gamine mais comme une ignorante, ce qui a quelque point commun mais reste différent, tu vois ?

-J'en conviens très bien. Mais je ne suis pas tout à fait réellement ignorante et je sais en partie, aussi infime soit-elle, que le monde est dur et cruel et qu'il n'aura pas pitié de moi. Je sais aussi que je vais devoir me battre pour m'y faire une place. Je le sais. Et crois moi bien que je ne me laisserais plus faire. Je ne suis plus la petite Hikari qui a grandit dans le cocon familiale, protégée de tout.

Je le regardais avec sérieux et conviction. Oui J'étais prête à m'accrocher vraiment. Il le fallait, je ne pouvais pas me permettre de faillir dans quoi que ce soit. J'avais retrouvé un minimum de forme, bien que je ne percevais pas de bruit parasite pour l'instant. Mais au final je restais faible, beaucoup trop faible. Et déjà ça c'était un handicap, pour lui comme pour moi. J'avais donc besoin d'aide de sa part, mais aussi j'avais besoin de m’entraîner afin de canaliser tout ça.

-Dis moi au fait... Tu penses que c'est normal si je ne retrouve pas mes pleins pouvoirs maintenant...?

C'est vrai que j'avais encore le temps après tout j'étais arrivée ici il y a peu, mais ça me faisait tellement bizarre de ne rien entendre... ça me stressais beaucoup en fait, ça me dérangeais de ne plus rien entendre, c'était trop calme. Je m'étais habituée à avoir ces bruits difformes et imperceptibles dans le fin fond de mon cerveau. Alors entendre un blanc, ne percevoir qu'un silence de mort... c'était vraiment trop bizarre.





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 12 Oct - 17:05


Under Sora
avec Lyra



- J'en conviens très bien. Mais je ne suis pas réellement ignorante et je sais en partie, aussi infime soit-elle, que le monde est dur et cruel et qu'il n'aura pas pitié de moi. Je sais aussi que je vais devoir me battre pour m'y faire une place. Je le sais. Et crois moi bien, je ne me laisserais plus faire. Je ne suis plus la petite Hikari qui a grandit dans le cocon familiale, protégée de tout.

Au moins, elle en est consciente ! C'est une très bonne chose. Je m'attendais au fait qu'elle me regarde avec des yeux ronds mais non, elle était on ne peut plus sérieuse. Elle était motivée et mon sourire était devenu plus grand. J'étais fier d'elle. Ouais, vraiment fier. Et puis, je voyais aussi qu'elle n'appréciait pas mes réactions, mes sourires amusés, mes clins d'oeil légèrement irrespectueux, tout ça quoi. J'aurais aimé que papa soit aussi motivé avec moi. Qu'il décide de s'accrocher et de se battre pour moi. Mais c'est un lâche et sa fille ne tient pas de lui.

- Dis moi au fait... Tu penses que c'est normal que je ne retrouve pas tous mes pouvoirs maintenant...?

Elle n'entend rien ? Ça doit être normal. On est a Under dans un logement pour enfant de la nuit. Alors, forcément, un enfant du jour est inoffensif ici. Oui, je pense que c'est pour cela. Tiens, j'ai même envie de lui faire une petite blague. Je la regarde avec un sourire, place ma main sous mes lèvres comme si j'allais lui envoyer un baiser et souffle. L'air ambiant se place sur mon souffle dirigé vers elle et soulève ses cheveux. Le vent n'est pas frais, j'utilise la chaleur de mon corps pour le réchauffer. Une fois que j'arrête, ses cheveux sont presque sec. Je ne supporte pas de la voir ainsi avec les cheveux mouillés. Elle risque d'attraper froid.

- C'est très simple. Tu te trouves à Under Sora, c'est une ville souterraine qui a été créer spécialement pour les enfants des étoiles cependant, il y a des lieux qui sont pour les enfants du jour et d'autres pour les enfants de la nuit. Ici, c'est pour les enfants de la nuit, tu n'as donc aucun contact avec le soleil ce qui annule ton pouvoir.  

Je lui souris doucement. Si elle a des questions, elle n'a pas à hésité. Je répondrais à tout. Sauf aux questions bizarres bien sûr. Mais en parlant de questions...j'en ai quelques unes moi aussi.

- Dis moi. Ta mère est ma belle mère. Ils se sont mariés ? Tu es fille unique ? Et le boloss, comment il va ?

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 12 Oct - 17:54

Après avoir posé ma question je le voyais réfléchir. Puis finalement non. Il avait placé sa main sous sa bouche et avais soufflé un léger petit vent chaud en direction de mon visage. Je faisais la grimace, les yeux fermés et le nez retroussé tandis que je sentais la chaleur se diffuser sur mon visage et dans mes cheveux. Un instant après et mes cheveux étaient secs.

Pratique le sèche cheveux.

J'avais presque envie de rire, et de sortir une blague trop méchante, mais je gardais ça pour moi. Il avait été gentil et je me sentais bien mieux les cheveux secs. Une fois fait, il répondait donc à ma question.

-C'est très simple. Tu te trouves à Under Sora, c'est une ville souterraine qui a été créer spécialement pour les enfants des étoiles cependant, il y a des lieux qui sont pour les enfants du jour et d'autres pour les enfants de la nuit. Ici, c'est pour les enfants de la nuit, tu n'as donc aucun contact avec le soleil ce qui annule ton pouvoir.

Ah oui je vois.

Normal donc si je ne perçois plus rien. Mais c'était dangereux pour moi, j'en avais conscience. Je me sentais plus faible maintenant que je n'entendais plus rien.
Il m'avait sourit gentiment, avec lui lui j'étais certaine néanmoins d'être en sécurité.

-Dis moi. Ta mère est ma belle mère. Ils se sont mariés ? Tu es fille unique ? Et le boloss, comment il va ?

Ah... Il veut qu'on en parle..

-Eh bien oui... J'ai fais des recherches, et si mes calculs sont bons ils se sont remariés pas longtemps après que père t'ait abandonné... Je suis bien fille unique, ça ne fait pas très très longtemps que je sais que tu existe... ça me fait presque de la peine d'être passée à côté de ça depuis si longtemps.. Et papa... Il allait bien, du moins il paraissait en pleine forme, très joyeux, enjoué et plein de vie... Jusqu'à ce que je découvre la vérité et ton existence.. Je l'ai vu... Effondré... Je ne sais pas si il faisait ça souvent de... regarder tes photos de toi, mais la seule fois où je l'ai vu il avait réellement l'air abattu... Comme si il regrettait ses actes passés...

Je baissais un peu les yeux, rien que de me remémorer ce passage de ma vie qui a tout chamboulé... Me donnait envie de pleurer. Le visage de mon... de notre père... en larmes devant des photos d’antan. C'était quelque chose d'horrible pour moi qui n'avais pas compris sur le coup. Maintenant je pensais juste que notre père n'avait tout simplement jamais assez de cran pour faire quoi que soit. Il avait fui ses responsabilités.

-Moi je ne lui ressemblerais jamais... murmurais-je.

Je ne voulais pas être comme lui et regretter mes actes passés sans rien faire. Je voulais bouger et assumer ce que je suis.





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Jeu 16 Oct - 18:22


Mon père est un boulet...
avec Lyra



- Eh bien oui... J'ai fait des recherches, et si mes calculs sont bons ils se sont remariés pas longtemps après que père t'ait abandonné... Je suis bien fille unique, ça ne fait pas très très longtemps que je sais que tu existes... ça me fait presque de la peine d'être passée à côté de ça depuis si longtemps.. Et papa... Il allait bien, du moins il paraissait en pleine forme, très joyeux, enjoué et plein de vie... Jusqu'à ce que je découvre la vérité et ton existence.. Je l'ai vu... Effondré... Je ne sais pas si il faisait ça souvent de... regarder tes photos de toi, mais la seule fois où je l'ai vu il avait réellement l'air abattu... Comme si il regrettait ses actes passés...

Je la regarde extrêmement surpris. Papa ? Effondré ? C'est une blague ! Mais quel lâche ! Je savais qu'il l'était mais jusqu'à regretter ses actes ! Quel abruti ! Il me fait vraiment pitié ! Il refait une famille et il est même pas foutu de tourner la page. Je plains la mère d'Hikari... Celle ci avait baissé les yeux, et je voyais parfaitement sur son visage qu'elle se remémorait des passages tristes et malheureux pour elle. C'est vrai que pour une fille, voir la figure d'autorité et de force complètement brisé peu choqué. Il n'a pas tenu ses responsabilité en tant que père. Que ce soit pour moi ou pour Hikari. Famille de merde.

- Moi je ne lui ressemblerais jamais...

Je fais un sourire triste et l'attrape pour la prendre dans mes bras. Eh oui ! Je fais un effort de tendresse ! C'est ma petite soeur et elle se sent mal, j'ai pas trop le choix. Si je pouvais remplacer papa et lui donner cette figure de force dont elle a besoin, je n'hésiterais pas. Moi non plus je ne serais pas comme lui.

- Tu ne l'es pas. Tu ne lui ressembles pas du tout. Tu l'as déjà prouvé en me cherchant. Tu n'as pas à t'inquiéter pour ça.  

Quand à moi, je me suis battu pendant des années. Et grâce à ça, je suis immunisé contre la lâcheté de mon père. J'ai trouvé mon objectif en plus. Mais...il y a quelque chose que j'aimerais vraiment faire. Savoir mon père comme ça, même si je le déteste au plus haut point, me fait mal au coeur. On n'a qu'un seul père après tout.

- Hikari... Est ce que tu as de quoi contacter papa ?

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Sam 18 Oct - 8:39

Il me regardait avec un semblant de surprise. Je ne lui mentais pourtant pas, après peut-être que j'avais façonné mes idées un peu vite. Mais c'est vrai que j'avais pensé à ça en le voyant. Il avait l'air si triste que je pensais vraiment qu'il regrettait vraiment ses actes passés. Même si il ne le montrais pas et qu'il n'allait certainement pas essayé de rattraper ses bêtises, je le connaissais assez pour voir qu'il avait beaucoup de remords.

Après un petit moment, il se mit à me sourire et à me prendre dans ses bras. J'étais étonnée, je ne m'attendais pas à ça du tout... Mais je me sentais si bien... Je me sentais en sécurité, comme les fois où papa me prenait dans ses bras lorsque je faisais un cauchemar. Je ressentais en moi toute la sécurité et la protection dans les bras de Seiza. Mais je ressentais davantage la sincérité émanant de mon frère qu'il me communiquait dans cette étreinte. Je pouvais ressentir son odeur, il sentait si bon. Je le rendais son étreinte avec force et amour.

- Tu ne l'es pas. Tu ne lui ressembles pas du tout. Tu l'as déjà prouvé en me cherchant. Tu n'as pas à t'inquiéter pour ça.

Rassurée ? Oui je l'étais, parce que je pouvais compter sur lui, et je savais qu'il m'avait adopté sans rechigner. Malgré le fait que l'on ne se connaissait que depuis quelques heures, je savais qu'il m'aimait plus que tout, et que lui ne m'abandonnerait pas. Il m'avait prise sous son aile ne sachant rien sur moi...

- Hikari... Est ce que tu as de quoi contacter papa ?

Quoi ?

Je le regardais hébétée, pourquoi voulait-il le contacter ? J'avais peur. Mon sang avait fait un tour. Je me sentais mal d'un coup.

-Euh... O-oui... Si il n'a pas changé de numéro oui, j'ai de quoi l'appeler... Pourquoi...?

Je le regardais inquiète, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre du coup. Je ne comprenais pas bien ce qu'il voulait faire et ça me faisait très peur. Je ressentais en moi le doute, je voyais papa très énervé. Je sentais la chose comme si... Tout allait mal se passer...





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Sam 18 Oct - 9:20


Une once de compassion.
avec Lyra



Quand je l'avais prise dans mes bras, elle m'avait rendu mon étreinte avec plus de force que je pensais. Ouais, j'avais vu juste. Elle était mal. Je la rassurais ou plutôt essayais, n'étant pas sûr que mes mots soient très utiles dans ce genre de situation. C'est une première pour moi ! Soyez indulgent ! Je sentais ses bras se relâcher doucement, elle ne quittait pas mes bras mais se détendait. Elle ne s'en rendait surement pas compte. Je lui demande ensuite si elle a de quoi contacter notre père. Peut être pas, et ce ne serait pas grave, je comprendrais. Tu fugues, tu n'as pas forcément envie que ta famille puisse te rappeler. Mais peut être qu'elle ne voulais pas partir sans avoir de sécurité. C'est toujours rassurant de savoir que si on a des problèmes, on peut toujours appeler quelqu'un. Je n'avais pas ça, et j'aurais franchement préféré que ce soit le cas. Elle était très surprise par ma question et m'avait entièrement lâché. Elle s'était complètement figée et j'essayai de lui sourire pour la rassurer.

- Euh... O-oui... S'il n'a pas changé de numéro oui, j'ai de quoi l'appeler... Pourquoi...?

Elle avait l'air complètement paniquée. Je continue de lui sourire et lui caresse doucement les cheveux. Ils sont doux, c'est agréable.

- Je n'ai pas l'intention de te renvoyer là bas. Si tu n'en as pas envie, je ne vois pas pourquoi je le ferais. Mais, savoir papa dans cet état, même après tout ce qu'il m'a fait...bah...j'aime pas trop ça. Et avec ton départ, il doit être complètement déchiré. Alors, je me disais...peut être que tu devrais l'appeler pour le rassurer mais sans lui dire où tu es et...puis tu me le passes.  

Je me sentais horriblement gêné de lui dire ça. Ce n'est pas du tout dans mes habitudes d'avoir un semblant de compassion. Mais je ne voulais pas me montrer plus horrible que je ne le suis devant ma petite soeur. Je voulais qu'elle soit fière de moi. C'est tout.

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 26 Oct - 13:13

Il me caressait gentiment les cheveux tout en me souriant, comme pour me rassurer. J'aimais beaucoup c'était très agréable. Mais j'en était pas plus rassurée, je ne comprenais pas pourquoi il tenait à appeler notre père et j'avais très peur, je sentais mal la tournure de situation.

- Je n'ai pas l'intention de te renvoyer là bas. Si tu n'en as pas envie, je ne vois pas pourquoi je le ferais. Mais, savoir papa dans cet état, même après tout ce qu'il m'a fait...bah...j'aime pas trop ça. Et avec ton départ, il doit être complètement déchiré. Alors, je me disais...peut être que tu devrais l'appeler pour le rassurer mais sans lui dire où tu es et...puis tu me le passes.

Quelle idiote...

J'aurais du m'en douter. Je souriais tendrement pour lui assurer que ce qu'il m'avait dit m'avait totalement rassurer, mais il restait quand même l'angoisse. J'angoissais pour la suite; ou l'appel de papa. Je mettais un moment à réfléchir avant de lui répondre. J'imaginais la scéne dans ma tête sans pour autant réussir à imaginer la réaction de notre paterne. J'avais si peur qu'il réagisse mal, ou qu'il essaye de nous retrouver. Et puis... Je lui en voulais je ne voulais pas vraiment le rassurer... A la limite, j'aurais préféré qu'ils nous pensent mort tous les deux, qu'il se fasse du soucis pour nous...

-Euh... Eh bien... Tu as de quoi noter, ou un téléphone que je puisse...

Je voyais des feuilles et un stylo sur son bureau et je me ruais dessus pour noter le numéro. Je m'en souvenais parfaitement. Je l'avais appris toute petite au cas ou il y aurait des soucis un jour où l'autre. J'avais de quoi le joindre à n'importe quel moment. Je n'aurais jamais imaginé qu'il nous serve aujourd'hui...

En même temps, qui aurait pu le prévoir ? Personne.

-Tiens, je pense qu'il est toujours d'actualité celui là...

Je lui tendais le bout de papier tout en plaçant maladroitement une mèche derrière mon oreille, le stresse commençait à monter, et je me sentais trembler de peur au fond de moi. J'essayais de le cacher mais en vain, mes mains commençaient déjà à trembler et je baissais les yeux envahie d'embarras par rapport à la situation.

Je priais pour que tout ce passe bien...





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 26 Oct - 16:05


Je suis légèrement inquiet.
avec Lyra



Elle me sourit et je comprends que mes paroles l'ont rassurée. Mais elle m'y du temps à me répondre. Appelé papa devait quand même l'inquiéter. J'avoue que je ne suis pas rassuré non plus, voir très nerveux. Imaginez sa réaction quand il saura que je suis toujours vivant. C'est, on ne peut plus, embarrassant.

- Euh... Eh bien... Tu as de quoi noter, ou un téléphone que je puisse...

J'allais lui donné ce qu'il fallait mais elle m'a devancé pour attraper une feuille et un stylo. Elle note le numéro de mémoire. Ouah. Elle le connait par coeur ? Ça c'est pratique ! Je regarde par dessus son épaule, prends mon portable jetable pour qu'il ne retrace pas l'appel et tape le numéro.

- Tiens, je pense qu'il est toujours d'actualité celui là...

Elle me tends le bout de papier. Je le prends et le range précautionneusement dans un de mes tiroirs. C'est toujours une bonne idée de l'avoir sous la main. S'il réussit à nous rappeler, on saura que c'est lui et nous ne répondrons pas.

- Ok. Tu n'as pas à t'en faire ! Je suis sûr que tout se passera bien. S'il te demande où tu es, dis lui de ne pas s'en faire et que tu es avec une personne de confiance puis tu me le passes. Bon...J'appelle.  

J'appuie sur le téléphone vert et lui tend le téléphone, la regardant avec le sourire le plus rassurant possible. J'espère que ça va bien se passer. J'ai vraiment envie de lui parler. J'espère qu'il ne va pas tout gâcher.

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Lun 3 Nov - 20:09

Il avait rangé le numéro dans le tiroir de son bureau, je me demandais si le garder était une bonne idée. Après tout ce n'était peut-être pas le bon. Au fond de moi je l’espérais... Un peu...

- Ok. Tu n'as pas à t'en faire ! Je suis sûr que tout se passera bien. S'il te demande où tu es, dis lui de ne pas s'en faire et que tu es avec une personne de confiance puis tu me le passes. Bon...J'appelle.

-D-d'accord....

Il avait tapé le numéro et avait appelé avant de me passer le combiner. Je le prenais, ma main tremblait. J'étais mal, affolée. Mais il fallait que je garde constance et que j'assume mes actes. Oui c'était le moment de prouver que j'assumais tout et que je n'étais pas une gamine qui se réfugiait dans les jupes de son frère.

*tut*

Ça avait décroché.

(-Oui allô ?)

-A-allo... Papa...?

Le blanc qui m'avait fait face avait été redoutable pour moi. Il m'avait semblé durer des heures, comme si on me tuait à petit feu.

(-Hikari...? C'est bien toi..?)

-Oui papa, c'est moi...

Je regardais Seiza qui me souriais pour me donner du courage. Je souriais aussi... Entendre la voix de mon père était... Ca me faisait un bien fou, je me sentais soulagée, et je sentais que lui aussi. Comme si je lui avais enlevé un poids lourd du coeur.

(-Hikari ! Ou-es-tu ? Comment vas-tu ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Tu n'es pas blessée au moins ? Ta mère et moi sommes morts d'inquiétude tu le sais ça ?! Ma chérie, mon bébé, j'ai prié nuit et jour pour qu'il ne te sois rien arrivé, dis moi que tout va bien ! Dis moi où tu es !)

-J-je...

Je perdais confiance en moi, il m'assaillait de questions auxquelles je ne pouvais pas répondre et je me sentais mal, comme incapable de lui dire quoi que ce soit. Je ne voulais pas qu'il nous trouve et j'avais peur que tout finisse mal. Je prenais d'un coup la main de Seiza qui était en face de moi et je me serrais contre lui pour reprendre tout mon courage.

-Je vais bien papa... Je suis partie... Mais je vais bien... Ne t'en fais pas pour moi... Je suis avec quelqu'un qui prendra soin de moi... Quelqu'un de confiance... Je t'aime... Dis à maman que je l'aime aussi... Vous me manquez tellement... Je suis désolée pour tout ça... Désolée... Ne vous en faites plus...

(-Q-que quoi ?? A-attends Hikari..!)

Je lâchais le téléphone et laissais couler mes larmes dans les bras de mon frère. J'avais dis ce que j'avais à dire et c'était fini, je ne voulais plus leur parler. J'avais décidé de couper les ponts avec eux afin de ne plus souffrir et de ne plus les faire souffrir. Ils me savaient en sécurité et c'était tout ce qui comptait désormais.





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Mer 5 Nov - 8:51


Retour en arrière...
avec Lyra




- D-d’accord.

Je vois bien qu’elle n’est pas sûre de ce qu’elle fait. Je comprends très bien ce qu’il se passe dans sa tête d’ailleurs. Doute, appréhension, peur. C’est à peu près ce que je ressens. Maintenant que j’y pense, je ne sais pas ce que je vais lui dire. Je vais plutôt m’inspirer de ses réactions.
Elle prend le téléphone et l’approche de son oreille avec sa main tremblante. Je lui souris. J’essaye de la rassurer le plus possible.

- A-allo… Papa…?

Je me tends en l’entendant parler. Je n’entends pas la voix de mon père, juste un petit murmure incompréhensible. Sauf que je n’entends plus rien. Hikari ne bouge et ne parle plus et cela doit être la même chose de l’autre côté du combiné.

- Oui papa, c’est moi…

Elle me jette un coup d’œil et mon sourire revient automatiquement. Courage ! Puis j’entends un bourdonnement incontrôlable venant du téléphone. Je retrouve mon père. Du moins, du peu de souvenirs que j’ai de lui. J’étais sûr qu’il n’allait pas rester de marbre. C’est sa fille adorée, soi disant saine. Sauf qu’elle aussi est une enfant des étoiles. Il n’y peut rien. Je lui ai arraché sa fille. Je sais qu’il va m’en vouloir mais je m’en fou. Il m’a abandonné. C’est ma vengeance. Cependant, je ne le dirais jamais à Hikari.

- J-je…

Je regarde ma petite sœur. Mon sourire a disparu. Je suis tout à fait sérieux. Si tu ne sais pas quoi lui dire passe le moi. Je sais quoi lui dire maintenant. Elle attrape ma main et se blottit contre moi. Par réflexe, je la serre et caresse ses cheveux, tout doucement. Je ne sais pas d’où me vient toute cette tendresse mais ça peut être utile de temps en temps.

- Je vais bien papa... Je suis partie... Mais je vais bien... Ne t'en fais pas pour moi... Je suis avec quelqu'un qui prendra soin de moi... Quelqu'un de confiance... Je t'aime... Dis à maman que je l'aime aussi... Vous me manquez tellement... Je suis désolée pour tout ça... Désolée... Ne vous en faites plus...

Je ne réagis pas à ses paroles. Elle dit ce qu’elle veut de toute façon. Je suis juste légèrement déçu qu’ils lui manquent. Mais c’est normal. Elle a toujours vécu avec eux. N’a pas eu de problème puisqu’elle a pu caché sa vraie nature. Nous n’avons donc pas les mêmes avis à propos de mon père.
Elle lâche le téléphone et pleure dans mes bras. J’attrape l’appareil et le colle à mon oreille.

- Hikari !... Hikari !! Ma puce, t’es toujours là ?

Mon visage se ferme en entendant sa voix. Je l’entends. J’avais complètement oublié le timbre de sa voix. Je ne me souviens même plus de son visage. Ma mémoire l’a complètement rayé de sa liste. C’est en sachant ça que je me rends compte que je ne le considère plus comme quelqu’un de ma famille.

- Elle est là. Dans mes bras.  

- Q-qui êtes vous ? Qu’avez vous fait à ma fille ?! Rendez la moi !

Mon sourire s’élargit. Il paraît désespéré. Est ce que je l’enfonce encore plus ou le rassure ? Le savoir prit de désespoir me faisait mal. Maintenant je me rends compte que j’en suis heureux. Vraiment heureux. Je suis aussi rassuré. Je ne suis pas le seul à souffrir.

- Je ne lui ai rien fait. C’est elle qui m’a cherché.

- Qui êtes vous !?

Je baisse mes yeux sur ma petite sœur et mon sourire disparaît pour laisser place à une grande tristesse.

- Je ne suis personne.

- Arrêtez de vous moquer de moi !! Si vous n’êtes personne pourquoi Hikari vous cherchait-elle ?!

C’est le moment je crois. J’inspire un grand coup. Mon cœur battant à une vitesse incroyable.

- Peut être parce que je suis lié a elle grâce à plusieurs chose.

- Hei-

- Nous avons plusieurs points communs. Premièrement, nous sommes tous les deux des enfants des étoiles.

Je m’arrête pour le laisser assimiler ça. Je ne sais pas si Hikari va m’en vouloir pour lui avoir dit mais cela m’importe peu. Il voulait savoir pourquoi elle est partie, maintenant il sait.

- Hikari est… C’est pour ça qu’elle est partie ?

- Oui, son pouvoir lui permet de lire dans les pensées. Sachant ce que vous avez fait, elle a eu peur de son sort et a décidé de me retrouver.

Je n’entends plus rien. Mais je sais qu’il est toujours là. Il a arrêté de respirer. Je garde mon air mélancolique et serre Lyra fort dans mes bras. C’est vraiment le moment maintenant.

- Ce que j’ai fait…

- Oui, ce qui me ramène à notre deuxième point commun. Vous.

Il se tait. Je ne m’en rends pas compte mais les larmes ont commencé à couler le long de mes joues. Je ne les sens pas, je suis concentré sur la réaction à l’autre bout du fil.

- Seiza ?

J’inspire profondément. Entendre mon prénom de cette bouche me ramène à mon enfance. De ma naissance à mes 7 ans. Ces 7 années où la vie était plus ou moins belle. Soit, sans ma mère, je savais que mon père souffrait. Mais j’essayais de sourire, je voulais qu’il y réponde. Il l’a fait, mais ses yeux ne parlaient pas. Et ça me déchirait de l’intérieur.

- Tu es toujours en vie ?

Et là, je craque. C’est la question que je ne voulais pas qu’il me pose.

- BIEN SÛR !! Désolé de te décevoir ! Tu as complètement raté ce que tu voulais faire ! Je suppose que tu ne t’attendais pas à ce que je sois un battant ! Tu as pensé te débarrasser de moi mais non. Et j’ai très envie de te pourrir la vie autant que tu as pourri la mienne !

- Je suis désolé.

- Désolé ?! Ça te va bien ! Je te désole, tu es bien le mec complètement pourri de l’intérieur que je m’imaginais. Tu n’as pas hésité à me mettre la mort de ma mère sur le dos ! Quand tu m’as jeté dehors, tu as dis que c’était de ma faute ! Et maintenant, tu es désolé ? Je n’en veux pas de ta pitié !! Si tes actes te rongent alors je suis content. Regrette ce que tu as fait pendant toute ta putain de vie. Tu peux être sûr que maman t’en veut autant que moi depuis le paradis ! Et pourtant c’est moi qui l’ai tué ! Mais toi tu as gâché ce pour quoi elle s’est battue… C’est moi qui suis désolé pour toi. Tu vas vivre avec ça sur la conscience pendant que moi je me battrais indéfiniment contre les gens comme toi.

Je pleure à chaudes larmes, des larmes de désespoir et de rage. Je lâche Hikari, sachant que j’aurais envie de fracasser la première chose qui me vient sous la main. Je ne l’ai jamais autant haït. J’aurais dû m’attendre à ce genre de conversation. J’aurais dû prévoir… Elle disait qu’il regrettait. Je voulais des excuses, pas sa pitié. Il y a une différence énorme entre « je suis désolé » et « je m’excuse ». Cela donne clairement cela, « je suis désolé de ce qu’il t’arrive » et « je m’excuse de ce que je t’ai fait ». J’aurais préféré cette dernière phrase. Je marche dans l’appartement, les larmes coulant toujours. Je te hais.

- Je sais ça. Seiza, je suis heureux que tu sois en vie. Vis ta vie. Prends soin d’Hikari. Si elle est avec toi, je suis rassuré. Et tu peux être sûr que je regrette ce que j’ai fait. Comme tu le dis si bien, mes actes me pourrissent de l’intérieur. Je ne suis même plus sûr de mériter la vie que j’ai maintenant puisque j’ai détruit la tienne. Je m’excuse, vraiment.

Je me mords la lèvre, essayant de retenir le flot de larmes qui allait encore m’assaillir. Qu’est ce qu’il cherche ? Je m’écroule sur le sol. Oubliant la présence de ma petite sœur. Il n’y a que moi, ce téléphone portant la voix de mon père et la douleur dans ma poitrine.

- Je te hais… Je ne voulais qu’une chose c’était que tu me protèges au lieu de me chasser. Je voulais que tu te dises que j’étais le seul lien restant avec maman. Que tu me chérisses pour ça.

- La mort de ta mère m’a dévasté, tu le sais. Je l’aimais plus que tout au monde et je l’ai perdu. Comme elle est partie à ta naissance, je t’ai mis la faute sur tes petites épaules frêles. Tu as raison, j’aurais dû te chérir. Mais je voulais surtout venger sa mort…

- Et c’est ce que tu as fait ! Je ne veux plus parler de ça ! Je ne veux plus entendre tes explications. C’est trop tard maintenant.

Je me mets en boule, m’enroulant sur moi même, dans ma bulle.

- Qu’est ce que tu deviens, sinon ? Je n’ai pas arrêté de me demander. Est ce que tu es mort ? Ou en vie ? Si t’es en vie, qu’est ce que tu fais là maintenant ? Ça m’a toujours rongé.

- Rien qui te rendrait fier. Je travaille à un karaoké, je me bats, je me prostitue pour survivre et je suis devenu quelqu’un de détestable. Je raccroche.

Sans attendre une réaction de sa part, je raccroche et jette le téléphone de toutes mes forces, le fracassant contre le mur. Quel homme détestable. Je sais de qui je tiens. Tous ces discours mielleux me donne envie de vomir. Je m’y attendais. Je savais qu’il allait vouloir que je lui pardonne. Mais ce n’était pas du tout mon intention. Cela aurait été trop simple pour lui. Une alternative de secours. Je n’imagine même pas combien de fois il a regretter de m’avoir laisser sans moyen de me contacter. C’est pour cela que je l’ai fait. Aussi par curiosité bien sûr. Je voulais aussi lui montrer ce que je suis devenu à cause de lui. Hikari va peut être me détester d’avoir été aussi horrible avec son père, qu’elle aime.

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D


Dernière édition par Crux le Jeu 6 Nov - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Jeu 6 Nov - 12:03

Je n'entendais plus que mes pleurs et les battements de mon coeur qui se faisait de plus en plus forts. J'avais dit tout ce que j'avais à dire. J'appréhendais la réaction que pourrait avoir maman lorsqu’elle apprendrait ce qui s'est passé aujourd'hui. Sans doute qu'elle serait détruite, blessée, anéantie. Sans aucun doute même. Elle s'effondrerait. Elle me manquait et je n'avais pas eu le temps de lui dire adieu...

- Elle est là. Dans mes bras.

Je l'entendais articuler quelque chose... Ah... Il avait repris le combiné c'est vrai.

- Je ne lui ai rien fait. C’est elle qui m’a cherché.

Il devait certainement s'expliquer avec papa... Il devait être affolé lui aussi et mort d'inquiétude.

- Je ne suis personne.

Bien que j'entendais hurlé en fond, je ne comprenais rien de ce que pouvais dire papa, mais il était énervé, j'en mettrais ma main à couper.

- Peut être parce que je suis lié a elle grâce à plusieurs chose. Nous avons plusieurs points communs. Premièrement, nous sommes tous les deux des enfants des étoiles. Avait-il renchérit sans laisser en placer une à papa.

Il l'avait dit... Ca y est... Il devait me détester maintenant... Quoi que ce ne serait pas une mauvaise chose au moins.

- Oui, son pouvoir lui permet de lire dans les pensées. Sachant ce que vous avez fait, elle a eu peur de son sort et a décidé de me retrouver.

Seiza avait resserré son étreinte, comme si il s'apprêtait à lâcher une information capitale et qu'il tenait à se donner du courage et de la contenance avant.

- Oui, ce qui me ramène à notre deuxième point commun. Vous.

Si la papa n'avait pas compris, je ne comprenais plus rien. Je voulais tellement entendre ce qu'il avait répondu, je voulais savoir ce qu'ils se disaient, je n'entendais rien et je ne comprenais rien. Seiza c'était un peu crispé.

- BIEN SÛR !! Désolé de te décevoir ! Tu as complètement raté ce que tu voulais faire ! Je suppose que tu ne t’attendais pas à ce que je sois un battant ! Tu as pensé te débarrasser de moi mais non. Et j’ai très envie de te pourrir la vie autant que tu as pourri la mienne !

Il s'était emporté, je serrais Seiza et caressais son dos alors que mes bras faisait le tour de son corps, je voulais qu'il se calme et qu'il ne s'emporte pas comme ça...

- Désolé ?! Ça te va bien ! Je te désole, tu es bien le mec complètement pourri de l’intérieur que je m’imaginais. Tu n’as pas hésité à me mettre la mort de ma mère sur le dos ! Quand tu m’as jeté dehors, tu as dis que c’était de ma faute ! Et maintenant, tu es désolé ? Je n’en veux pas de ta pitié !! Si tes actes te rongent alors je suis content. Regrette ce que tu as fait pendant toute ta putain de vie. Tu peux être sûr que maman t’en veut autant que moi depuis le paradis ! Et pourtant c’est moi qui l’ai tué ! Mais toi tu as gâché ce pour quoi elle s’est battue… C’est moi qui suis désolé pour toi. Tu vas vivre avec ça sur la conscience pendant que moi je me battrais indéfiniment contre les gens comme toi.

Q-quoi...?

Alors père avait fait une chose pareille et aussi monstrueuse que mettre la mort d'une mère sur le dos de son enfant...? Il... Avait osé...? Seiza m'avait lâché et s'était éloigné plus loin pour terminer la conversation. Je n'y croyais pas, alors pour lui... Seiza avait été la cause de la mort de sa mère ? Mais c'est absurde ! Même moi qui ai vu ça en biologie je sais très bien qu'une mort prématurée de la mère n'est pas la faute du bébé, et l'erreur est justement de lui mettre tout sur le dos c'est inhumain ! Et dire que Seiza avait vécu avec ça sur le dos pendant... Des années entières... Quasiment toute sa vie... Je ne voulais pas y croire... Il a tellement du souffrir... A se morfondre sur la mort de sa mère pensant qu'il était le fautif légitime de sa mort...

- Je te hais… Je ne voulais qu’une chose c’était que tu me protèges au lieu de me chasser. Je voulais que tu te dises que j’étais le seul lien restant avec maman. Que tu me chérisses pour ça.

.... Je n'entendais que des bribes de mots...

- Et c’est ce que tu as fait ! Je ne veux plus parler de ça ! Je ne veux plus entendre tes explications. C’est trop tard maintenant.

.... Juste un murmure....

- Rien qui te rendrait fier. Je travaille à un karaoké, je me bats, je me prostitue pour survivre et je suis devenu quelqu’un de détestable. Je raccroche.

...Un souffle de détresse...

Il s'était emporté avec papa sur la situation avant de me lâcher pour s'éloigner. Il s'était emporté... Je l'avais entendais hurler... Je n'avais quasiment rien suivi de la conversation, je n'entendais pas ce que notre père lui répondait et je n'avais pas tout compris. Mais j'avais perçu une chose. Seiza était celui qui avait trinqué le plus et qui souffrait le plus dans tout ça. Plus que n'importe qui il s'était renfermé dans ce monde de solitude, d'isolement et de haine. Il en voulait à notre père de l'avoir abandonné et surtout de lui avoir mis la mort de sa mère sur le dos. Je ne pensais pas qu'il avait été un jour capable d'être aussi détestable que ça, surtout avec son propre fils, qui lui, avait renfloué sa haine pour notre père. Moi j'avais choisi d'abandonné mes parents par gré. Lui ce choix lui avait été imposé. Il avait du se débrouiller seul, dans l'inconnu, sans rien comprendre de ce qui se passait. C'était en effet un miracle qu'il soit toujours en vie. Et ce n'était pas grâce à notre père mais grâce à sa propre volonté qu'il avait gagné seul, car personne ne l'avait encouragé à rester en vie. Il aurait très bien pu se laisser mourir... Mais il s'est battu, bien plus que n'importe qui sur cette foutue planète.

Ce qu'il devait se sentir seul et.. Si vide... Je m'en voulais de me plaindre et de dire que mes parents me manquaient alors que moi... je leur avais menti... Certainement qu'ils auraient fait de même si ils avaient su pour moi plus tôt... J'avais évité le pire et grâce à mes pouvoirs j'avais pu vivre en paix... et confortablement alors que mon frère se démenait pour survivre. Moi j'avais eu tout l'amour hypocrite de mes parents. Je les avais cependant aimé et choyé aussi... Mon père qui me manquait jusque là... Je le haïssais. Son attitude m'avait dégoûté. Et... Savoir ce qu'il avait fait me répugnait.... Comment pouvait-on faire cela à un enfant...? A son propre enfant...?

Je restais seule devant le bureau, à penser à beaucoup de choses en même temps. Je pleurais... Il avait raccroché, sans doute qu'il voulait être seul. Sans doute qu'il était énervé au point de me chasser si je venais le voir. Sans doute qu'il penserait que j'aurais pitié. Mais...

Je mettais tout ces doutes de côté, il fallait que j'agisse, je ne devais pas le laisser seul un instant de plus. Je me dirigeais vers lui, l'apercevait au sol et me blottissais contre lui tout en le serrant fort en cas d'éventuels repoussements de sa part. Je n'allais pas le lâcher de si tôt, la solitude ce n'étais pas bon, surtout quand on allait mal. Et je le sentais. J'avais entendu sa détresse, sans mes pouvoirs... Mais parce que nous étions liés. Nous étions frère et soeur... Je ressentais tout...

-S-seiza... Pardonne moi... De ne pas avoir compris ta détresse... Pardonne moi... De n'avoir rien compris du tout jusqu'à maintenant... D'avoir été dans l'ignorance jusqu'à aujourd'hui.. Je suis là maintenant.... Et je ne te laisserais jamais seul tu m'entends...? Jamais...

Je le serrais si fort, caressant ses cheveux, pleurant contre lui. Je ne pouvais qu'imaginer toute la douleur, toute la souffrance qu'il ait pu endurer jusqu'ici... Et là.... Il était plus vulnérable que n'importe qui. Je me devais de le protéger, comme il l'aurait fais. Il s'était battu seul jusqu'à aujourd'hui... Et maintenant, je prenais la relève, à ses côtés. Plus jamais il n'aurait à affronter seul quoi que ce soit. Plus jamais.





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 7 Déc - 18:15


Tout ira bien !
avec Lyra




Je ferme les yeux et tente de me calmer. En vain. Un silence de mort se fait dans la pièce. Qu'est ce que je vais faire ? Lui dire de partir et de me laisser seul pendant un instant. Je ne sais pas ce que je pourrais faire. Je pourrais activer mon pouvoir par mégarde et la blesser. Elle ne peut même se défendre ! Il faut qu'elle parte... Je suis soudain pris de tremblements. Contrôle toi Seiza ! Je frappe le sol avec mon poing et glisse mes mains dans mes cheveux. Je suis lamentable. Une conversation avec lui et je suis dans cet état... N'importe quoi. Je ne vaux pas mieux que lui à m'emporter comme ça. Je sers mes doigts autour de mes mèches et inspire profondément. Je ne me suis jamais sentit aussi seul...

Puis j'entends des pas qui s'approchent. Je me redresse et tourne la tête pour la regarder. Je n'ai que le temps d'apercevoir quelques larmes et je sens son corps frêle contre mon dos. Elle sert ses bras autour de moi, emprisonnant les miens. Je peux facilement me contrôle maintenant. Je n'ai pas besoin de bouger. Je la laisse faire. Je sens ses larmes couler contre ma nuque. Je ferme mes yeux et reste installé. Qu'est ce qu'elle a ? Pourquoi ne partait-elle pas ? Pourquoi m'enlaçait-elle alors qu'elle savait quel genre de personne je suis ? Je ne comprenais pas.

- S-Seiza... Pardonne moi... De ne pas avoir compris ta détresse... Pardonne moi... De n'avoir rien compris du tout jusqu'à maintenant... D'avoir été dans l'ignorance jusqu'à aujourd'hui.. Je suis là maintenant.... Et je ne te laisserais jamais seul tu m'entends...? Jamais...

J'écarquille les yeux. Ma détresse ? De quoi elle parle ? Je ne comprends pas... Mon corps se crispe et les larmes débordent à nouveau. Elle caressait mes cheveux. J'avais de nombreuses fois imaginé comment ma mère m'aurait caressé les cheveux et je dois dire que c'est à peu près la même sensation. Maman... Je suis désolé... D'avoir parlé comme ça à l'homme que tu as aimé. D'être devenu ce que je suis. Peut être tu m'as envoyé Hikari pour me consoler. Pour que je ne sois plus seul. Si c'est le cas, et même si ce n'était le cas, je la chérirais. Depuis que je l'ai rencontré, elle touche tous mes points sensibles. Il y a surement une raison à ça... Je me débat doucement pour qu'elle me lâche, me tourne pour faire face à son visage larmoyant et la prends finalement dans mes bras. Je la serre, comme si ma vie en dépendait. J'ai besoin d'elle plus que de personne d'autre. Je n'ai plus qu'à m'ouvrir à elle. Ma précieuse petite soeur.

- Hikari... Ce n'est pas ta faute... Tu n'as pas à t'excuser. Je vais bien maintenant. Tu es là pour moi alors je vais bien.  

Je m'écarte d'elle et caresse doucement son visage pour essuyer un larme. Un sourire réapparait doucement sur mon visage. Je colle mon front contre le sien et la regarde avec douceur. Elle est incroyable. Elle réussit à me calmer tellement facilement. Mon père est déjà loin derrière. Je cale une de ses mèches de cheveux derrière son oreille sans la quitter des yeux.

- Ma petite soeur.  

Ma si jolie petite soeur. Je ferme les yeux et écoute nos respirations. La mienne s'est calmée. Je vais bien. Tout ira bien. Tant qu'on est ensemble.

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Jeu 11 Déc - 20:32

Je m'attendais réellement qu'au premier abord il se débatte et ne veuille pas de mon élan de tendresse et de compassion. Mais au final, non, il y avait répondu, il s'était épanché en moi, il avait déversé toute sa peine dans mes bras jusqu'à trouver sérénité. Ce n'est qu'un court moment après qu'il rompit notre étreinte pour à son tour me serrer dans ses bras. Je m'y sentais tellement bien, que je ne voulais les quitter pour rien au monde. Paix, sécurité, bien-être.... C'est tout ce à quoi j'aspirais à ce moment.

- Hikari... Ce n'est pas ta faute... Tu n'as pas à t'excuser. Je vais bien maintenant. Tu es là pour moi alors je vais bien.

Sa voix m'avait faite légèrement sursauter, j'étais encore dans mes pensées qui étaient moins floues et surtout moins négatives. Mais il avait cassé cette bulle de silence qui s'était installée. Ne rien dire aurait sûrement empiré la situation, au moins je savais ce qu'il pensait. Et j'étais ravie de voir que pour une fois... Quelqu'un m'appréciait à ma juste valeur et surtout... Quelqu'un voulait de moi, pour ce que j'étais vraiment. Il était bien grâce à moi. J'avais aussi réussi à quérir un sourire sur son visage et le mien s'illuminait aussi.

Quoi de mieux qu'un sourire sincère d'une personne que l'on chérit plus que tout ?

C'était un peu abrupt de penser cela, alors qu'après tout.... On venait à peine de se retrouver, mais... C'était comme si, je l'avais toujours porté dans mon coeur, comme si au fond de moi, je l'avais toujours aimé puisqu'il était mon frère de sang après tout.

Je pleurais de joie, il m'avait communiqué sa paix intérieure et maintenant je me sentais joyeuse, il séchait ma larme d'un revers de main. Sa main si chaude et tendre... Elle était aussi très grande et chaleureuse... Nos têtes collées l'une contre l'autre... Je le regardais aussi, et je pouffais. Son visage était si rapproché que je voyais trouble et ses yeux me paraissaient aussi ronds que des yeux de poissons.

- Ma petite soeur.

Il était si doux avec moi, il avait placé une mèche derrière mon oreille qui se remettait en place après que j'aie bougé ma tête. Je prenais sa main entre les miennes et je la serrais contre moi en fermant les yeux. J'étais apaisée, comme lui.
Maintenant tout ce que j'espèrais c'est qu'on arrive à tourner la page ensemble et surtout que quelque chose d'extraordinaire nous arrive. Je voulais vraiment que l'on réussisse ensemble. Maintenant que nous étions réunis, il y avait peu de chance que l'on nous atteigne.

Je songeais d'ailleurs à plus tard... Il fallait que je m'entraîne, et ça m'était venu d'un coup, pour être plus forte.

-Grand frère... J'aimerais apprendre les arts martiaux...





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Mar 16 Déc - 21:42


Des cours d'art martiaux ?!
avec Lyra




Je ne sais pas pourquoi elle avait rit quand j’avais posé mon front contre le sien. Habituellement j’aurais demandé, puisque je ne supporte pas qu’on se moque de moi. Mais son rire était tellement joli, tellement sincère que je ne pouvais que la laissé faire. Elle prit ma main et la serra contre elle. Je la regardais, louchant légèrement pour la voir de façon nette. Ouais…ce n’est pas pratique. Je me recule doucement pour la voir sans effort et observe son visage apaisé. Elle avait fermé les yeux. Elle était vraiment mignonne. J’allais devoir la protéger des pervers ! Elle allait forcément être une cible !

- Grand frère... J'aimerais apprendre les arts martiaux...

- QUOI ?!...

Ah. Je me suis emporté. Je voulais pourtant le penser seulement… Bon. Je dois dire que ça tombait bien. J’étais en train de penser qu’il fallait la protéger alors si elle pouvait simplement se défendre ce serait cool. Mais…je ne sais pas, je ne la vois pas du tout se battre. Elle est tellement adorable et pure !

- Tu es sûre ?  

Je la regarde avec sérieux. Ça n’allait pas être facile. Surtout que je ne suis pas facile comme prof… Surtout quand il s’agit de baston. J’ai un peu peur de perdre les pédales et de lui montrer ce côté de moi qui lui serait inutile de savoir… Mais je ne peux pas faire confiance à d’autres… surtout que je n’ai pas vraiment d’amis. Alors… y’a que moi qui peux lui apprendre ça. Je pousse un long soupire. Va falloir que je prenne une décision. Tant pis. Je n’aurais qu’à la prévenir d’entrée et lui demander de me dire quand je perds contrôle. En espérant que le simple fait de savoir que je suis avec elle me permette de rester normal.

- Bon…ok… mais je te préviens, je ne vois que moi pour t’apprendre. Même si c’est pas vraiment des arts martiaux mais plus du combat de rue. J’espère que ça te suffira. Mais…j’aime beaucoup me battre alors si je deviens trop sérieux j’aimerais que tu me hurles d’arrêter si tu sens que tu ne peux plus suivre. Bien sûr ce sera seulement quand tu auras appris les bases et qu’on pourra essayer de faire des combats tous les deux. J’essayerai d’y aller mollo cependant, toi, il va falloir que tu y ailles à fond. Je ne suis pas en sucre contrairement à toi. Enfin pour l’instant.  

Je lui fais un sourire un peu gêné. J’espère qu’elle n’a pas prit mal que je dise qu’elle est en sucre… Peut être qu’elle s’en rend compte mais il y a aussi un risque qu’elle ne veuille pas l’avouer… Je n’ai pas trop envie de commencer une dispute. Mais elle ne sait pas se battre. Elle vient de faire un voyage épuisant alors pour l’instant, si on commence l’entrainement, elle ne pourra pas suivre. Ce sera pour dans quelques semaines seulement.

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Ven 9 Jan - 13:28

- QUOI ?!..

Il m'avait explosé les tympans. Je massais donc mes tempes en grimaçant un peu. J'imaginais pas qu'il puisse avoir autant de coffre.!

-T'énerves pas Grand frère...

- Tu es sûre ?

-Oui et certaine même... Je ne veux pas être un poids pour toi... Tu ne seras pas toujours là... Et d'ici là à ce que je retrouve mes pouvoirs... Je dois apprendre à pouvoir me débrouiller sans non..? Même avec... C'est toujours bon de savoir se défendre.

Je me doutais bien que ça n'allait pas être simple. Il me dévisageait du regard. Il était sérieux et ma demande aussi. Je ne demandais pas sa à la légère même j'allais devoir faire une gros effort. Je le ferais. De toutes façons... Je n'avais pas vraiment le choix. On était pas à l'abri d'un éventuel problème.

- Bon…ok… mais je te préviens, je ne vois que moi pour t’apprendre. Même si c’est pas vraiment des arts martiaux mais plus du combat de rue. J’espère que ça te suffira. Mais…j’aime beaucoup me battre alors si je deviens trop sérieux j’aimerais que tu me hurles d’arrêter si tu sens que tu ne peux plus suivre. Bien sûr ce sera seulement quand tu auras appris les bases et qu’on pourra essayer de faire des combats tous les deux. J’essayerai d’y aller mollo cependant, toi, il va falloir que tu y ailles à fond. Je ne suis pas en sucre contrairement à toi. Enfin pour l’instant.

-Je sais bien, et je ferais tout ce qu'il faut pour. Ne me ménage pas sous prétexte que je suis ta soeur d'accord...?

Je lui souriais et me blottissais dans ses bras à nouveau. Merci, réellement merci.

-Mais... Je ne suis pas en SUCRE !!!

Je lui donnais un léger coup dans le ventre en guise de vengeance. J'allais me donner à fond ! Il allait bien voir si j'étais vraiment en sucre comme il le disait.





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crux
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Maisons du Solstice
Messages : 208
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 11 Jan - 20:26


La plus forte de Miharu !
avec Lyra




Qui ne serait pas surpris d’entendre sa petite sœur dire qu’elle veut apprendre à se battre ! Qui ne serait pas surpris de voir une jolie jeune fille comme elle vouloir apprendre à se défendre contre des salauds ! Peut être certains mais pas moi en tout cas ! Les filles sont faibles et ne servent à rien alors entendre ça de ma petite sœur ! Ça ne peut que me faire plaisir mais m’inquiéter en même temps. Alors oui, j’ai réagit un peu excessivement mais c’est pas de ma faute ! C’est elle qui dit des conneries ! Alors elle me demande de me calmer et je lui demande si elle est sûre de ce qu’elle dit. Parce qu’on sait jamais. Elle peut être un peu naïve et ne pas savoir ce qu’elle dit. Tout est possible ! Je ne la connais pas encore très bien !

- Oui et certaine même... Je ne veux pas être un poids pour toi... Tu ne seras pas toujours là... Et d'ici là à ce que je retrouve mes pouvoirs... Je dois apprendre à pouvoir me débrouiller sans non…? Même avec... C'est toujours bon de savoir se défendre.

Elle marque un point. J’aime cette petite. Elle avait l’air très sérieuse et j’aimais ça. J’aime la détermination. Elle avait l’air prête à tout alors je commencerais par céder à sa première requête. Cependant, je lui expliquais un peu que ça n’allait pas être facile pour elle comme pour moi. Que j’allais peut être avoir du mal à me contrôler et que je ne voulais pas la blesser parce que, pour l’instant, elle restait faible physiquement. Enfin tout ça quoi.

- Je sais bien, et je ferais tout ce qu'il faut pour. Ne me ménage pas sous prétexte que je suis ta sœur d'accord...?

Plus facile à dire qu’à faire ! Comment je pourrais y aller à fond avec elle ! Il faut que je me contrôle ! J’ai pas envie de la foutre à l’hôpital putain ! Surtout que ce serait une très mauvaise idée ! Il n’y a que des connards à l’hôpital ! Quand je suis blessé, je me soigne tout seul ! Mais elle sourit et se blottit dans mes bras. Je ne peux m’empêcher de les refermer autour d’elle. C’est quoi ce sentiment ? D’où j’ai envie de protéger quelqu’un !? C’est complètement fou tout ça !

- Mais... Je ne suis pas en SUCRE !!!  

Elle me donne un coup dans le ventre et je l’observe sans rien dire. C’est tout ? J’allais vraiment avoir du boulot… J’apprécie sa détermination mais là… M’enfin bon. Elle a de la chance, je n’avais pas contracté mes abdos. Sinon elle se serait explosée la main, héhé. Je lui fais un grand sourire et frotte ses cheveux.

- Tu l’es. Mais pas pour longtemps ! Je vais faire de toi la fille la plus crainte de Miharu ! Tu vas voir ! Si tu veux, on commence maintenant !  

Ouais ! Elle allait être la plus belle et la plus forte des femmes de Miharu ! Elle n’aura jamais besoin de s’abaisser à ce que font les femmes que je côtoie parce qu’elle aura tous les hommes à ses pieds ! Euh… non. Enfin, elle pourra mais si elle s’attache à l’un d’eux… il aura d’abord affaire à moi avant de la toucher…

codage par langweilen sur apple-spring







Elle :
 


Ma couleur : #3DAB9D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
Enfant des étoiles
avatar
Localisation : Chez Crux
Messages : 40
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !) Dim 11 Jan - 21:31

Je m'attendais à un cri de douleur venant de la part de Seiza, mais tout ce que j'eu en retour c'est un silence de mort. Quoi ?!!! Ça ne lui a rien fait ?????? Bouhou... J'étais donc si nulle que ça ? Je me désolais moi-même. Comment allait-il faire pour me changer en arme à tuer ! Enfin, non j'abuse un peu là...! Mais en adversaire redoutable ? Si déjà là, il ne sentait rien...

- Tu l’es. Mais pas pour longtemps ! Je vais faire de toi la fille la plus crainte de Miharu ! Tu vas voir ! Si tu veux, on commence maintenant !

-J'espère bien ! Parce que vu comment je commence... C'est... Regrettable ! Mais tu verras ! Je serais ta meilleure élève ! Et oui, commençons, j'ai récupéré plein de force avec ton plat ! Je suis apte à me battre.

Sur ce, je mettais levée et m'étais positionnée comme prête à attaquer. Ahlala, au fond de lui il devait bien rire. Je me sentais quand même mal de ne pas récupérer mes pouvoirs. Je me sentais vachement faible et impuissante sans eux. Même si ils étaient source d'ennuis, je me sentais en sécurité avec eux. Pas qu'avec Seiza ce n'était pas le cas !! Mais... c'est vrai que sans... Ils me manquaient... Et ne pas savoir ce que mon frère pensait parfois... C'était vachement handicapant. Mais je m'en sortais pas trop mal en fait, pour une fille qui dépendait de sa faculté pour lire dans les pensées. C'est vrai que je ne jurais que par ça... Mais avec Crux... Ça allait...

-Bon alors, par quoi on commence ? Des coups de pieds latéraux ? Des droites ? Des gauches ? Des coups dans la mâchoire ? La seule chose que je sais c'est que pour vous mettre à terre toi et tes congénères masculins c'est un coup de pied dans les bijoux !

Je souriais innocemment à Seiza. Même si je n'oserais jamais faire ça. Sauf si besoin, un jour on sait jamais, qui c'est ? Mais... On va dire qu'avec ça... Je n'irais pas bien loin.

-Oh ! Tu connais cette technique qui dit d'utiliser justement la force de son adversaire contre lui ! C'est possible non ? Ça me serait utile d'ailleurs !!

Voilà j'étais partie, à fond dedans. C'était le premier projet que j'avais avec mon frère. Mis à part celui de déménager... Mais celui là, on le faisait ensemble. On allait s'entrainer le plus possible ensemble. Pour m'aider à devenir plus forte. Je pensais aussi que ça pourrait m'aider à canaliser mieux mon pouvoir aussi. Mais pour l'instant, mon pouvoir n'était pas primordial. Seule était, ma capacité physique et mon endurance !

-Oh et aussi ! Il faudrait peut-être que je me change et que je mette quelque chose de plus approprié non ? Parce qu'en caleçon et tshirt...

Je regardais ma tenue, puis regardais Seiza en attendant sa réponse. Quoi que sinon je pouvais rester comme ça, au moins mes mouvements pouvaient rester souples.





« Notre étoile est en nous, et, de nous, il dépend qu’elle soit bonne ou mauvaise.  » ~ Charles Beaudoin




Ma couleur: #693505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !)

Revenir en haut Aller en bas

Arrivée de la petite Lyra... (scène 2: ACTION !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of stars, enfants des étoiles :: Ready to RP ! :: Under Sora :: Habitations :: Maisons du Solstice :: Chambre de Crux-